Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

samedi 13 septembre

Filets de rougets aux girolles et fenouil rôti au lardo di Colonnata

Annoncée plusieurs fois depuis le début de la semaine, voilà enfin la recette de mes filet de rougets…
Girolles obligent, je recommence une association déjà approuvée il y a quelques temps, mais je la décline d'une autre façon.
C'est ça, la magie de la cuisine… vous prenez les mêmes ingrédients, vous les assemblez de façon différente et vous mangez un plat qui ne ressemble pas au précédent.

C'est vrai pour les plats les plus simples et c'est encore plus vrai en pâtisserie. L'ordre dans lequel vous incorporez les différents ingrédients change parfois complètement l'aspect et la texture du gâteau.

Pour cette recette de poisson, je me suis encore laissée tenter par le côté "terre-mer" grâce à un morceau de lard de Colonnata rapporté par mes enfants qui ont passé leurs vacances d'Italie.

Ce lard est un produit exceptionnel, essayez d'y goûter au moins une fois si vous en avez l'occasion, mais, si vous n'en avez pas, remplacez-le aujourd'hui par un peu de jambon de Parme, grillé ou non.

FILETS DE ROUGETS AU "LARDO DI COLONNATA",GIROLLES ET FENOUIL RÔTI

ROUGET_ET_COLONATA

Facile
Préparation: 20 mn
Cuisson: 30 mn (10 + 10 +5)

Pour 2 personnes:
2 ou 3 rougets selon la taille (filets levés par le poissonnier)
1 bulbe de fenouil
150 g de girolles (petites si possible)
1 petite échalote émincée finement
2 très fines tranches de lard de Colonnata (ou de jambon de parme assez sec)
2 càs d'huile d'olive
2 càc de beurre
Sel et poivre

Les champignons:
Couper le pied des girolles et les laver très rapidement. Si elles sont petites, les laisser entières, sinon, les couper en 2 ou 3 morceaux. Les poser sur un torchon sec pour éliminer l'humidité restante. Réserver.
Le fenouil:
Parer le fenouil en ôtant les premières feuilles souvent très épaisses et pas très nettes. Le couper dans le sens vertical en tranches d'environ 2 à 3 mm d'épaisseur.
Blanchir ces tranches 1 à 2 mn (selon l'épaisseur obtenue) dans l'eau bouillante salée et les égoutter sur un papier absorbant. Réserver.
Le poisson:
Vérifier qu'il ne reste ni écailles en passant le doigt à "rebrousse-poli" sur la peau, ni arêtes à éliminer à la pince à épiler. Réserver.

Finition et dressage:
Préchauffer les assiettes si possible.

Les champignons:
Dans la moitié du beurre à feu doux, faire revenir l'échalote jusqu'à ce qu'elle devienne transparente. Augmenter le feu, ajouter les girolles et faites les sauter vivement, saler et poivrer. Garder l'eau de cuison et réserver au chaud.
Le fenouil:
Chauffer l'huile d'olive assez vivement dans une poêle suffisamment large pour poser les tranches de fenouil côte à côte. Les faire rôtir en le retournant dès qu'elles ont une couleur dorée. Saler et poivrer puis les réserver en les posant sur un papier absorbant.
Le poisson:
Cuire rapidement les filets de rougets sur les deux faces: 1 mn côté peau et quelques secondes de l'autre côté. La cuisson est très courte, il suffit juste de les raidir, saler et poivrer.
Déglacer la poêle avec l'eau rendue pas les girolles. de
Disposer le poisson d'abord sur les assiettes. Poser le copeau de lard de Colonnata sur le poisson, disposer les légumes à côté avec quelques gouttes du jus de déglaçage.

Les filets de rougets sont assez fragiles, prenez de préférence une spatule pour les manipuler et surtout, ne les faites pas trop cuire.

Je vous conseille de remplacer le lard de Collonata par du jambon de Parme. J'hésiterai à mettre du lard de chez nous à moins que vous en trouviez un très goüteux!

Voilà encore une recette avec des girolles... je sais, j'ai pris un abonnement pour cette édition, alors, je l'offre une fois de plus à Chef Damien!

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Des filets de rougets avec du fenouil, il y en avait déjà ici et ausi, sans fenouil mais avec un paillasson!

technorati tags:

Tags : , , , , ,

Posté par maminaclaude à 11:29 - Plat - Commentaires [30] - Permalien [#]

Commentaires

    voilà encore unplat qui en jette et qui pourtant ne paraît pas si difficil à faire : bravo et merci pour toutes ces idées...

    Par clemence, samedi 13 septembre à 11:41
  • Encore une superbe présentation!! Il est bientôt l'heure du déjeuner, et ta recette m'ouvre l'appétit!!! Dommage, ce matin pas de girolles sur les étals du marché !!!!Je vais encore être un peu patiente!
    Bon we
    bises
    dodovanille

    Par dodovanille, samedi 13 septembre à 11:48
  • Encore un bien belle assiette ! c'est décidé, j'achète des girolles au prochain marché ...

    Par josephine51, samedi 13 septembre à 11:55
  • rougets ,girolles ,oh....j'adore !

    Par frederique, samedi 13 septembre à 11:58
  • Le colonnata c'est le MUST des lards

    Merci pour cette belle recette Mamina.

    Moi aussi je suis impatiente que votre livre sorte, de plus j'habite en suisse alors ça va prendre plus de temps.......

    Bon dimanche

    Par Marisa, samedi 13 septembre à 12:09
  • je suis contente de t'avoir lu car maintenant je saurais cuisiner le fenouil!!!!

    Par seve, samedi 13 septembre à 12:47
  • les girolles vues ce matin venaient de Lituanie, de pologne ... Je me suis abstenue !

    Par marion, samedi 13 septembre à 12:58
  • Avec le temps quelque peu humide,c'est un euphémisme, point de girolles sur le marché, je vais devoir encore patienter,mais sans lard pour moi, je n'aime vraiment pas.

    Par Vanille, samedi 13 septembre à 13:59
  • Terre mer : ce mélange me convient. Je ferais juste l'impasse sur le fenouil ...

    Par gredine, samedi 13 septembre à 14:00
  • Superbe assiette! Je suis une inconditionnelle des filets de "salmonete" comme on les appelle ici, mais je n'ai encore jamais osé les cuisiner.

    Baci.

    Par Elvira, samedi 13 septembre à 14:23
  • C'est la deuxième fois que j'entends vanter l'excellence de ce lard colonnata ! Je vais demander à mon charcutier préféré... et bien sûr si je pouvais trouver quelques girolles...
    Mais je ne ferai pas l'impasse sur le fenouil, je sais par expérience que ce petit goût anisé se marie avec la saveur fruité du champignon.
    Une bien belle assiette !

    Par Carpe diem, samedi 13 septembre à 14:37
  • Coucou !

    Un p'tit coucou très affectueux et puis, chapeau bas, parce que là (entre autre), cette recette de rougets... je ne vous dis que ça ! Quand je retourne chez moi, en Bretagne, je vais à la criée de Saint-Marc (à côté de Saint-Quay Portrieux), j'achète du bar (à 7, 8€ le kg, contre 30 à Paris...). J'adore le fenouil avec le poisson. Souvent je le fais revenir au beurre (breton!) puis j'y mets des tomates et du miel. Je sers ça dans des verrines...
    Merci pour vos visites sur VINSURVIN.
    Bien à vous,

    Par VINSURVIN, samedi 13 septembre à 14:41
  • Le lardo di Colonnata je l'ai découvert pendant ces vacances. Une merveille qui n'a pas voyagé avec nous. Nos rentrées en douceur ne le permettent jamais.

    Par maloud, samedi 13 septembre à 15:03
  • encore une fois bluffée et tentée. J'aime bien le rouget en plus!!!!!

    Par Lisanka, samedi 13 septembre à 16:07
  • Appétissant. Mais d'où venaient les rougets? De Lille?

    Par Estèbe, samedi 13 septembre à 17:17
  • C rigolo, j'ai servi hier soir à mes invités un roti de lotte à la pancetta avec des girolles. Je l'avais accompagné d'un fumet au vin et d'une figue et d'une grapille de raisins.
    Ta recette a l'air très bonne, je vais la tester !

    Par lorette, samedi 13 septembre à 19:24
  • Bon, Mamina, si un jour on arrive à se rencontrer je commande ce plat-là! Tu me donnes même envie de manger du fenouil, c'est dire!

    Par JvH, samedi 13 septembre à 20:04
  • Je suis toujours épatée quand je vois poisson + lard dans ce cas-ci, ou jambon, ou chorizo. Je devrai te faire confiance et essayer moi aussi, peut-être que je trouverai ça bon!

    Très belle assiette, encore une fois!

    Par Miss Diane, samedi 13 septembre à 21:56
  • Ce lard doit être très spécial! Je n'y ai jamais goûté...

    Cette association est vraiment réussie! Que de saveurs merveilleuses qui s'associent parfaitement!

    Bises,

    Rosa

    Par Rosa, dimanche 14 septembre à 00:08
  • une assiette très appétissant

    Par salma82, dimanche 14 septembre à 01:52
  • En voyant cette assiette aux couleurs de l'Italie, je me dis qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas dégusté des rougets.
    Bon dimanche

    Par hélène, dimanche 14 septembre à 09:00
  • Jolie présentation très raffiné. Bonne journée.

    Par gourmandelise, dimanche 14 septembre à 09:23
  • J'aime tout dans cette assiette terre mer, surtout le rouget que j'aime aussi cuisiner, j'ai d'ailleurs testé récemment avec succès un autre mode de cuisson.

    Par cath.woman, dimanche 14 septembre à 09:29
  • Une assiette terre mer joliment présentée et pleine de saveurs !

    Par Sylvie, dimanche 14 septembre à 09:34
  • Superbe recette, tu fais très fort cette fois ci ! Le lard de colonnata, je n'y ai jamais goûté...

    Par Tiuscha, dimanche 14 septembre à 21:20
  • Déja en t'écoutant m'en parler au tel, l'eau me vanait à la bouche! maintenant je ne regrette qu'une chose: pas de lard de colonnata sans quoi, malgré l'heure tardive, je passerais bien en cuisine! Biz.

    Par fabienne, dimanche 14 septembre à 22:06
  • J'ai l'impression que chacune de tes assiettes et un vrai poème!

    Par mayacook, lundi 15 septembre à 08:36
  • Les girolles commencent à appraraitre et avec, de très belles recettes pour les accompagner. Ces rougets sont très appétissants. Le poisson est pour moi et la moitié des champignons pour mon hom.
    Bonne journée, Doria

    Par Doria, lundi 15 septembre à 09:24
  • Quelle chance d'avoir des belles girolles, et des rougets aussi, et du lard de colonnata. Enfin tout quoi!

    Par Gracianne, lundi 15 septembre à 10:29
  • Quelle belle assiette!!!

    Par babouchka, dimanche 21 septembre à 07:36

Poster un commentaire