Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

mardi 22 avril

Pavé de cabillaud aux olives et pâtes à l'encre de seiche

La semaine passée avec mes petits enfants a été l'occasion de nombreuses recettes plus ou moins ludiques.
Mes petites filles sont assez curieuses de goûter des saveurs nouvelles et je suis contente de leur expliquer pourquoi je marie ceci avec cela, et aussi pourquoi les aliments paraissent meilleurs si c'est joli à regarder.
Elles adorent les contrastes de couleurs et abordent timidement les épices, mais une fois qu'elles ont goûté, souvent au moins pour une des deux, ça se passe bien!
Nous avons donc dégusté, avec elles, un poisson, du cabillaud en l'occurrence tout en contraste de couleurs!

CABILLAUD EN NOIR ET BLANC

CABILLAUD

Facile
Préparation: 20 mn
Cuisson: 30 mn ( 10 + 10 +7 mn)

Pour 4 personnes:
4 pavés de cabillaud (pris dans le dos) de 150 g
400 g de pâtes à l'encre de seiche ou de riz venere
2 blanc de poireaux
16 olives noires
2 noisettes de beurre et 1 càc d'huile de pépins de raisin
Sel et poivre

Les pâtes et les légumes:
Laver les blancs de poireaux et les émincer en bâtonnets de 3 cm de long. Les faire étuver dans une poêle avec un peu de beurre et dès qu'ils ont légèrement "tombés", les couvrir avec un verre d'eau salée et poursuivre la cuisson jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Réserver.

Dénoyauter les olives et les détailler en petits éclats. Réserver.

Porter une grande quantité d'eau salée à ébullition et faire cuire les pâtes le temps de cuisson indiqué sur le paquet. Egoutter en laissant un peu de liquide et réserver en maintenant au chaud.

Le poisson:
Dans une poêle, à feu moyen, faire fondre le beurre avec l'huile et mettre les pavés de cabillaud assaisonner de sel pendant 2 minutes. Les rouler pour saisir aussi les côtés avant de les retourner délicatement pour terminer la cuisson.

L'intérieur du poisson doit être peu cuit, tiède mais rester translucide pour être bon. Le temps de cuisson varie en fonction de l'épaisseur du pavé. Saler (pas trop à cause des olives), poivrer et réserver au chaud le temps de la mise en place.

Finition et dressage:

Pendant que le poisson finit de cuire, réchauffer les pâtes et les légumes si nécessaire. Poser un peu de pâtes en les garnissant de compotée de poireaux sur le dessus. Disposer des éclats d'olives noires sur le pavé de cabillaud et le poser à coté des pâtes.

Ce plat absolument sans sauce est relevé grâce aux olives qui apportent à la fois leur puissance de goût et la tendreté de leur chair en accord parfait avec les "feuilles" du cabillaud.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

le cabillaud, j'adore. Si vous en voulez avec de la vraie couleur, il y en a ici et par exemple.

technorati tags:



Posté par maminaclaude à 07:30 - Plat - Commentaires [42] - Permalien [#]

Commentaires

    quel bonheur de pouvoir faire toutes ces recettes avec ses petits enfants, c'est une belle occasion de leur éduquer le palais, j'avoue qu'il me tarde de pouvoir partager tout ça avec mes petits lutins. Merci pour ce partage. Les lutins

    Par les lutins, mardi 22 avril à 07:51
  • Une recette toute en finesse et très savoureuse, elle me plait beaucoup.

    Par délices-eyes, mardi 22 avril à 08:16
  • Une recette bien mise en valeur et qui j'en suis sûre ne peut que mettre nos bambins en appétit.

    Par yayoune, mardi 22 avril à 08:24
  • c'est très sympa de transmettre son goût pour la cuisine toi c'est avec tes petites filles moi c'est avec ma fille qui a 7 ans s'y met aussi ... quand ça lui dit !
    ta recette est toute simple mais bien appétissante !
    bonne journée

    Par laurence, mardi 22 avril à 08:59
  • Tout léger ce cabillaud, avec un peu de venere de préférence.

    Par Vanille, mardi 22 avril à 09:23
  • J'adore le poisson, et j'adore les pâtes à l'encre de seiche! Et ta recette me donne faim! C'est sympa de transmettre ces valeurs culinaires à tes petites filles
    bonne journée
    bises
    dodovanille

    Par dodovanille, mardi 22 avril à 09:26
  • Je ne résiste pas à un bon dos de cabillaud! Bises

    Par provence, mardi 22 avril à 09:49
  • La cuisine avec les enfants c'est toujours sympa et si en plus cela leur fait découvrir de nouvelles saveurs c'est que du bonheur
    Bises

    Par Edith, mardi 22 avril à 11:40
  • Il ne faudra pas t'étonner si tes petites-filles veulent faire une carrière ayant avoir avec la cuisine plus tard!!!!!!
    Elles voudront faire aussi bien que leur mamie!!!
    J'adore les pâtes noires!!!! Et avec du poisson... quelle bonne idée!

    Par Clairechen, mardi 22 avril à 11:42
  • J'aime beaucoup l'idée du contraste, très appétissant !

    Par Flo, mardi 22 avril à 11:54
  • Belle présentation en couleurs et toutes les saveurs de l'océan !... mais après avoir lu le test chez Les Culino Tests avec les pâtes à l'encre de seiche j'ai eu une grande hésitation !!! Donc jamais tester.
    Quelle chance d'avoir des petits enfants comme les tiennes. Je testerai avec le riz vénéré, il attend dans mon placard.

    Par bazarette, mardi 22 avril à 12:46
  • Ah, jolie harmonie de couleurs - tres classe!

    Par gracianne, mardi 22 avril à 12:48
  • très belle assiette !

    Par letice74, mardi 22 avril à 13:50
  • Quelle jolie assiette en noir et blanc!

    Par Kristien, mardi 22 avril à 14:07
  • J'adore ton assiette, j'emploie beaucoup l'encre de seiche, on est fan à la maison
    Bisous

    Par Soso, mardi 22 avril à 14:09
  • E-pa-tant! Et mis a part le cabillaud (que je ne vais pas tarder a aller chercher du coup!), j'ai tout ce qu'il faut pour me faire cette assiette!

    Par Lolotte, mardi 22 avril à 14:09
  • superbe, j'adore l'encre de seiche avec les pâtes! et puis c'est tellement coloré et beau!

    Par Carochococo, mardi 22 avril à 14:19
  • Dès que l'on parle poisson ,j'arrive...!

    Par Colette MARTINIC, mardi 22 avril à 14:56
  • Alors moi tu vas certainement te ficher de moi mais allons-y quand même : je n'ai jamais goûté les pâtes à l'encre de seiche ! Sisi, je te jure.

    Le cabillaud par contre, j'adore ça

    Par Eryn, mardi 22 avril à 15:09
  • Un beau plat de poisson... Pour les pâtes à l'encre de seiche, je n'ai jamais gouté mais ce plat me tente beaucoup.

    Par verof31, mardi 22 avril à 15:22
  • Tu tombes pile dans mes goûts avec cette recette.

    Par Tarzile, mardi 22 avril à 15:46
  • puisque tu dois savoir que le poisson est mon mets préféré, tu comprendras très bien que je suis bien contente de revenir parmi vous aujourd'ui et de trouver cette recette artistiquement savoureuse chez toi. Bises.

    Par fabienne, mardi 22 avril à 16:05
  • Très bonne idée cette association de goûts et de couleur. Mon fils est encore un peu jeune pour apprécier la présentation de ses repas, mais je retiens le concept pour quand il sera plus grand.
    Tu as raison, quand c'est joli à regarder, c'est encore meilleur à déguster!

    Par Lolo Abracadabra, mardi 22 avril à 16:53
  • Je ferais une très mauvaise petite fille car l'encre de seiche me fait peur. Mais il est vrai que je n'ai jamais goûté. Cette assiette est pourtant bien jolie.

    Par gredine, mardi 22 avril à 17:16
  • Il faut absolument que je fasse goûter les pâtes à l'encre de seiche à Paul. Moi, l'encre de seiche, c'est dans le risotto nero que je la préfère. Ceci dit, j'aime beaucoup ton poisson aussi. Elles ont été gâtées, les petites ! ;o)
    Bisous
    Hélène

    Par Hélène (Cannes), mardi 22 avril à 17:26
  • Absolument appétissante, je n'ai jamais essayé les pâtes à l'encre de de seiche, je me demande quel goût ça a?!
    En tous cas, bravo, comme toujours c'est une très jolie assiette!

    Par plume_d_argent, mardi 22 avril à 17:40
  • quelle chouette recette!
    ce mélange de couleur est magnifique!

    Par __cycy__, mardi 22 avril à 18:53
  • Quelle jolie assiette!!! Elle me tente beaucoup!!

    Par Kouka, mardi 22 avril à 19:01
  • Pour une question de goût je remplacerai le cabillaud par des filets de sébaste; sur le marché j'achèterai les olives et les pâtes fraîches à l'encre de seiche. Et enfin je pourrai préparer ta recette. Mais non, mais non, il me manque encore des poireaux.
    Je note pour ne rien oublier.

    Par aline, mardi 22 avril à 19:10
  • Les pâtes à l'encre de seiche, j'en raffole! J'aurais aimé être à la place de tes petites filles, moi tiens!

    Par Lisanka, mardi 22 avril à 19:59
  • Mariage très chic !
    Cuisson du poisson impec! On a trop souvent tendance à le surcuire, ce qui nuit "gravement" à la dégustation.

    Par domie, mardi 22 avril à 20:19
  • J'adore le contraste noir et blanc. J'ai toujours des pãtes à l'encre de seiche depuis que je les ai découvertes en Italie.

    Par maloud, mardi 22 avril à 21:07
  • Jolie comme tout cette assiette en noir et blanc!

    Par mayacook, mardi 22 avril à 21:10
  • belle présentation en noir et blanc !

    Par josephine51, mardi 22 avril à 21:18
  • Che buono!! T'as chance avec des petites filles si curieuses pour les saveurs Ton plat est extra!!

    Par Silvia, mardi 22 avril à 22:50
  • Et voilà encore une superbe recette

    Par Nuage de lait, mardi 22 avril à 23:03
  • Quelle chance tu as d'avoir des petits enfants curieux en cuisine. Mes enfants, c'est la galère à ce niveau. Ils aident, trouvent celà beau, mais ne goûtent rien. C'est d'une tristesse parfois.

    Par MARK, mercredi 23 avril à 00:09
  • Très jolie cette assiette et très appétissante !

    Par Chris, mercredi 23 avril à 07:32
  • le cabillaud est un de mes poisson préférés!

    Par *manue, mercredi 23 avril à 16:33
  • C'est une idée à retenir ces couches de pâtes de couleurs différentes.

    Par hélène, jeudi 24 avril à 10:47
  • hum les pâtes à l'encre de sèche et le cabillaud

    Par talonshautscacao, jeudi 24 avril à 13:54
  • Visuellement ta recette est magnifique ! Gustativement, je ne connais pas le goût des pâtes à l'encre de seiche. Je n'ai jamais osé...

    Par Ana, dimanche 04 mai à 00:38

Poster un commentaire