Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

samedi 14 octobre

CREMES BRULEES AU GINGEMBRE ET A LA FEVE TONKA

Je vous propose aujourd’hui un petit dessert pour terminer votre dîner du samedi avec des amis, ou le déjeuner dominical en famille. Ce dessert est devenu un classique maintenant. La crème brûlée est bien pratique quand on est en panne d’idées, c’est facile, on peut utiliser tous les parfums. La vanille reste très appréciée, associée au caramel croustillant; c’est toujours réussi, mais les épices plus originales se marient aussi très bien avec ces petites crèmes.
On peut préparer cette crème le matin pour le soir puisque l’idéal est qu’elle rest bien froide sous le caramel.
Depuis toujours, j’utilise comme base la recette de Joël Rebuchon qu’il appelait une «Crème.froide caramélisée à la cassonade» dont j’ai diminué la quantité de sucre; j'utilisais du sucre blanc qui caramélisait plus vite que le roux quand je n’avais pas encore de chalumeau et que je passais ma crème dans le four, sous le grill.
J’ai essayé beaucoup d’épices ou de parfums; actuellement, je suis dans une période gingembre et fève tonka.

CREMES BRULEES AU GINGEMBRE ET A LA FEVE TONKA

7435079

Pour 6 personnes :
12 petits plats de 10 à 12 cm de diamètre
8 jaunes d’œufs
2,5 dl de lait
7 dl de crème fleurette
100 g de sucre
1 càc de gingembre en poudre
1 càc de poudre de fève tonka

Chauffer le lait doucement et quand il est chaud, diviser la quantité de liquide en 2 et ajouter à chaque moitié les épices. Laisser infuser jusqu’à refroidissement complet.
Préchauffer le four à 70°.
Battre les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, diviser l'appareil en deux. Ajouter  le lait aromatisé au gingembre à la première moitié, celui aromatisé à la fève tonka à la deuxième. Mélanger à fond. Incorporer enfin la moitié de la crème fleurette dans chacun des 2 mélanges et verser dans les petits plats. L’épaisseur de la couche de crème ne doit pas dépasser 1,5 cm.
Enfourner pour environ 25 mn; la crème doit être prise, mais encore tremblotante.
Réserver au froid jusqu’au repas, et, à la dernière minute, saupoudrer de sucre et glisser sous le grill pour quelques secondes ou une minute (cela dépend du four de chacun).
Si on a un petit chalumeau de cuisine, c’est encore plus facile, la couche de sucre caramélise rapidement et la crème reste bien froide.

On ne voit pas beaucoup de différence quant à l'aspect, mais les deux crèmes épicées sont agréablement différentes. Le piquant du gingembre fait un heureux contraste avec la douceur réglissée-vanillée de la fève tonka.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

tags technorati :         



Posté par maminaclaude à 08:00 - Dessert - Commentaires [28] - Permalien [#]

Commentaires

    mais tu as fini de nous mettre des recettes pareil....je viens juste de finir avec les ravioles poires gongorzola !!!!
    bon week end

    Par frederique, samedi 14 octobre à 08:17
  • J'aime beaucoup les crèmes brûlées et les tiennes sont magnifiquement tentantes )
    Je viens d'en faire à la réglisse...

    Par Sylvie, samedi 14 octobre à 08:20
  • L'ingénue de service demande :
    Qu'est ce que la fève Tonka et où en trouve-t-on ?
    Moi aussi je suis en période gingembre en ce moment.
    Quant à la crème brûlée pas de problème pour moi c'est toujours de saison. Quelle gourmande !
    Bises
    MICHELE

    Par MIECHAMBO, samedi 14 octobre à 08:20
  • Je viens d'acheter de la fève tonka, ça tombe bien donc cette superbe recette !!!

    Par Débo, samedi 14 octobre à 08:21
  • Michèle, la fève tonka se trouve dans les magasins d'épices. Elle existe entière ou en poudre. Si tu vbeux ensavoir plus va sur:
    http://engerbert.blog.lemonde.fr/engerbert/2006/05/la_fivre_tonka.html
    Ce billet est très bien fait.

    Par mamina, samedi 14 octobre à 08:43
  • Tiens, moi aussi j'utilise la base de Joël Robuchon. Elle sort d'un vieux livre et c'est vrai que les doses de sucre qu'on utilise aujourd'hui sont bien moins importantes.
    Je vais tâcher d'aller voir si mon pourvoyeur en épices cannois a de la fève tonka. Je suis curieuse de savoir le goût que ça a.
    Merci et à bientôt

    Par Hélène (cannes), samedi 14 octobre à 08:51
  • Michèle, je te réponds une fois encore, il y a un joli billet de Papilles (Anne) sur la fève tonka aujourd'hui, justement:
    http://papillesetpupilles.blogspot.com/2006/10/fves-tonka.html

    Par mamina, samedi 14 octobre à 08:53
  • Quelle tentatrice de délices tu fais ! Bien vu cette idée de fève tonka (ça me rappelle ta lotte).

    Par Sophie, samedi 14 octobre à 08:56
  • moi non je plus connaissais pas la fève tonka, rien que de penser à la petite couche de sucre caramélisé j'en ai l'eau à la bouche!

    Par shinobi, samedi 14 octobre à 09:02
  • Les crèmes brûlées, un vrai délice. Voila bien longtemps que je n'en ai pas fait. J'ai pas de fève de Tonka sous la main malheureusement mais bon j'ai d'autres parfums dans mes placards. Miam !

    Par MarieT, samedi 14 octobre à 09:24
  • La fève Tonka est à l'honneur aujourd'hui...et c'est mérité; c'est tellement bon! quand au gingembre, je crois qu'on apprécie toutes!

    Par chantal33, samedi 14 octobre à 09:24
  • J'adore le gingembre, mais je n'ai pas encore mis la main sur de la fève tonka. En tout cas ces crèmes sont terriblement tentantes !

    Par Entre amis, samedi 14 octobre à 09:30
  • Je m' en vais au supermarché acheter le gorgonzola et une poire Pour les crèmes brûlées, entre les ptits plats et le chalumeau, l' investissement étant plus conséquent, ça attendra que j' entre dans le monde du travail ( et c pas pr tt de suite!!) Bises!

    Par Ellie, samedi 14 octobre à 09:55
  • Cette crème brûlée avec du gingembre à l'air délicieuse. Quant à la fève de tonka, je cherche encore.

    Par hélène, samedi 14 octobre à 10:46
  • Beaux mariages d'épices comme je les aime !
    Je ne met que de la crème pas de lait je trouve qu'elles sont plus onctueuses et je suis d'accord avec toi le sucre blanc donne plus de croustillant que la cassonade!

    Par mercotte, samedi 14 octobre à 10:53
  • miam!

    Coucou,
    ça a l'aire délicieux, je ne connais pas cette fève..

    Par lory, samedi 14 octobre à 12:15
  • elles sont superbes et pendant longtemps, ce dessert était celui que je prenais systématiquement au resto. Je n'ai encore jamais essayé d'en faire et j'ai une furieuse envie de gouter avec la feve de tonka mais il faut que je dégotte d'abord cette bête là!
    je ne savais pas que le sucre blanc caramélisait plus vite que le roux, j'apprends toujours quelque chose chez toi, que j'aime ça!

    Par alhya, samedi 14 octobre à 13:47
  • Effectivement c'est la déferlante des crèmes brûlees sur les blogs!!! Avec plein de parfums originaux, c'est super!

    Par helenka, samedi 14 octobre à 18:47
  • Tout simple mais une valeur sure

    Par grignote, samedi 14 octobre à 19:09
  • voilà une recette que je vais essayer assez viye, j'ai pris une fois de la crème brûlée dans u restaurant parisien et je n'ai pas gardé un bon souvenir de la texture. Si je fais ta recette qui sait ?
    Le gaïac ou coumarou (kumaru en indien) pousse tout près de chez moi et de chez Colette. J'ai vu les cabosses qui ressmeblent à celle du cacao et on attend qu'elles tombent (40 mètres l'arbre, tout de même) Ensuite ? je doute qu'elles soient comestibles ainsi ; un traitement doit s'imposer! je suis l'affaire de près à moins que les singes gourmands nous les chipent.

    Par brigitte, samedi 14 octobre à 19:40
  • Je n'ai encore jamais fait de crème brûlée, une vraie honte à mon âge! Je vais aller acheter des petits plats et j'en ferai bientôt.

    Petite question, ta recette est pour 6 personnes et tu fais 12 plats, tu en sers 2 à chaque convives? Ah mais tu gâtes ton monde toi!

    Par Miss Diane, samedi 14 octobre à 20:26
  • Petit dessert mais goûteux j'imagine rien qu'à le voir je me régale!

    Par tatyval, samedi 14 octobre à 22:11
  • Justement à la fin du mois, j'ai rendez-vous pour acheter des fèves tonka !

    Par Fabienne, samedi 14 octobre à 23:02
  • J'adore les crêmes brulées mais je n'en ai jamais fait non plus... Il va falloir y remédier, les tiennes me font trop envie.Mais je ne sais pas si je trouverai des fèves tonka...

    Par Bec à sucre, samedi 14 octobre à 23:51
  • Moi aussi j'ai fait des crèmes brûlées aujourd'hui au jus de pommes fermier, elles étaient bonnes aussi, tu ne les fais pas cuire au bain-marie, les tiennes?
    Bon dimanche

    Par cuisineguylaine, samedi 14 octobre à 23:53
  • toutes des gourmandes.
    Tu penses un peu au pauvre diabétique que je suis maintenant?
    Vite un bon plat salé.

    bisous

    Par jupiter, dimanche 15 octobre à 01:04
  • Je viens de rattraper mon retard de deux jours, tu publies plus vite que ton ombre. De tout ce que j'ai lu, c'est celle-ci que je prefere et que j'ai vraiment envie de refaire. Ces deux parfums melanges, c'est irresistible.

    Par Gracianne, lundi 16 octobre à 13:37
  • Moi qui adore les crèmes brulées, voilà de nouvelles ids !

    Par lorette, lundi 16 octobre à 17:09

Poster un commentaire