Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

jeudi 06 novembre

Mamina à l'Atelier des chefs

Et si je vous parlais enfin de ma soirée de lundi à l'Atelier des chefs… un seul mot : plaisir.

Arrivée en début d'après-midi à la gare d'Austerlitz, je saute dans le bus 24 et j'arrive en bas de mon "hôtel"… enfin, quand je dis hôtel, je veux dire l'endroit où je loge quand je suis à Paris. C'est  chez ma belle-sœur et je vous assure que c'est bien mieux qu'un hôtel... gentillesse et accueil parfaits sont là pour me prouver que je suis la bienvenue.

Chance supplémentaire, cette adorable belle-soeur habite à 10 minutes à pied de la rue de Penthièvre…
Un peu avant 19 heures, donc, je pars, il fait très doux et devant le porche de l'Atelier, j'ai un petit instant d'hésitation mais je rentre "courageusement", et si ils n'étaient pas gentils avec moi...

La première personne que j'aperçois est notre Dorian, "enfermé" dans la cuisine toute vitrée qui est le "noyau central" de l'endroit.
Il me voit et me fait signe de le rejoindre. Le temps d'aller vers lui, je croise quelques visages inconnus et pourtant je guette, en espérant reconnaître quelques têtes…

Requia, que je connaissais déjà, est là, toute souriante. Et puis  Adèle arrive et enfin, j'ai le plaisir de faire la connaissance de Fred… telle que je l'imaginais, nature, souriante.
Ca commence bien, l'atelier se remplit petit à petit et se met de plus en plus à ressembler à une ruche.

MAGGI_RUCHE_7286f7ef02_1_

Sur chaque poste, les "managers" cités plus haut se mettent en place et commencent à nous faire travailler, qui avec des légumes de toutes sortes, qui avec du poulet ou des gambas. qui avec  les fonds maggi qui sont quand même le thème de la soirée... présents mais pas envahissants!
Chez Dorian, on émince du fenouil et on trie des herbes on prépare le poulet qui ira dans une salade à sa façon.
Chez Requia, on fait cuire des légumes pour les mettre dans des cornets de feuilles de bricks. J'entrevois aussi quelques gambas qui alliées à de la coriandre me semblent bien attirantes.
Autour de Fred, on façonne des gnocchi et on fait des sucettes de saumon à la Conticini!
Prise dans ce que je préparais et les bavardages avec ma voisine Aline, j'ai zappé ce que l'atelier d'Adèle a préparé.
Mais, tout ça est bon enfant, personne n'a l'air stressé, on est là juste pour jouer un peu avec du beau matériel et de beaux ingrédients dans une belle cuisine. L'impression de ruche se confirme!

Quand tout est prêt, au bout d'une heure et demi, on rend nos tabliers et on va goûter ce qui a été préparé.
J'ai un peu de temps (trop peu) pour discuter avec Minouchka et Paprikas qui sont, elles aussi telles que je les imaginais et lorsque je quitte l'Ateliers des Chefs, je n'ai qu'une envie… y revenir rapidement.

J'en ai vu, pendant cette soirée qui photographiait frénétiquement, pour ma part, j'avais oublié l'appareil dans ma valise… alors, il faut  vous régaler de quelques photos photos de Rémi.

MAGGI_6c7cc819ed_1_

J'ai oublié de vous dire que Dorian nous a fait faire et fait aussi lui-même des croquettes de pois chiches... un délice que je vais vous resservir, arrangé à ma façon, très vite.

DORIAN63e035f6f2_1_

Dorian en plein travail...

J'espère que ce petit condensé de la soirée vous aura donné envie d'aller un jour ou  un soir là-bas, je vous le conseille, ça a vraiment été un bon moment.
Encore une petite photo pour le plaisir...

MAGGI_6c7cc819ed_1_

Et une autre...

FRED_ET_PAZPRIKAS

Il y en a plein d'autres mais je ne peux pas tout vous mettre.

Je remercie encore Dorian pour son accueil et je ne vous souhaite qu'une chose, avoir la même chance que moi et assister à un de ces ateliers!

technorati tags:

Tags : ,

Posté par maminaclaude à 09:30 - Bavardages - Commentaires [32] - Permalien [#]

Commentaires

    Quel plaisir ce doit être de partager cette ambiance studieuse et gastronomique ! bises

    Par Françoise, jeudi 06 novembre à 09:36
  • En effet la soirée avait l'air très sympa, merci de nous faire partager cette expérience :-">
    Bises

    Par plume_d_argent, jeudi 06 novembre à 09:42
  • Pour aller régulièrement à l'Atelier des Chefs, j'imagine le plaisir que tu as eu à cuisiner en aussi bonne compagnie.

    Par Vanille, jeudi 06 novembre à 10:17
  • Pourquoi les ateliers de chefs se font-ils toujours à Paris ? Les provinciales aussi aiment cuisiner et partager de bons moments de convivialité autour des fourneaux ! Tu as dû te régaler Mamina, quelle chance !

    Par Epicurienne34, jeudi 06 novembre à 10:49
  • J'ai offert à ma nièce un cours à l'atelier des chefs, elle a été très contente et espère y retourner. Bises

    Par Provence, jeudi 06 novembre à 11:00
  • J'ai eu du plaisir à te rencontrer même si on a pas eu le temps de parler beaucoup. La prochaine fois j'espère

    Par Paprikas, jeudi 06 novembre à 11:52
  • Mais tu avais raison hier, il va y avoir des jalouuuses, et j'en fais partie , non, plus sérieusement , quelle soirée en effet, cuisiner dans cette ambiance avec toutes ces rencontres, un vrai bonheur, je veux bien te croire !!!
    Merci pour ce compte-rendu et ces photos qui nous font vivre un peu ces moments-là, mais QUI a photographié frénétiquement ??? Qu'on puisse en voir encore !!

    Par soso, jeudi 06 novembre à 11:54
  • ça devait être vraiment super de cuisiner dans une telle ambiance!

    Par mouni, jeudi 06 novembre à 12:00
  • Un peu jalouse moi aussi d'être si loin de tout et de ne pas avoir la possibilité de faire ces mille et une choses dont j'ai envie.Merci de nous faire partager ces moments joyeux
    Bises

    Par Edith, jeudi 06 novembre à 12:01
  • je vois que ce billet est dans la categorie "bavardages" - incorrigible Mamina

    Par Gracianne, jeudi 06 novembre à 12:04
  • Qu'elle chance tu as MAMINA ;;;;;BISOUS ET BONNE JOURNEE

    Par Colette MARTINIC, jeudi 06 novembre à 12:06
  • ça avait l'air d'être très agréable... J'ai déjà fait des cours dans ces locaux et c'est vraiment spacieux, convivial...

    Par clemence, jeudi 06 novembre à 12:07
  • J'ai été très ravie de te rencontrer (enfin) et je ne sens que ce n'est qu'un début. la prochaine fois on papotera davantage.

    Par Minouchka, jeudi 06 novembre à 12:12
  • C,est dommage qu'au Canada on organise pas des trucs de ce genre...
    Tu a l'air de bien t'amuser sur la photo

    Par awoz, jeudi 06 novembre à 12:15
  • Que du plaisir ces rencontres culinaires... Et l'enthousiasme est si communicatif !

    Par Tiuscha, jeudi 06 novembre à 12:25
  • Très beau compte rendu cette soirée sympathique que nous avons passée ensemble. Une belle rencontre. A bientôt
    Aline, la voisine du soir

    Par Aline, jeudi 06 novembre à 13:05
  • Merci pour ce petit compte rendu... ça à l'air vraiment sympa !!!!
    Bisous
    Monique

    Par sonic, jeudi 06 novembre à 13:40
  • Tu vois toutes celles et ceux qui ont passé la soirée avec toi, et moi le premier, veulent plus de temps et plus de papotages et plus de cuisinages avec toi ! Comme quoi quand on rencontre quelqu'un de véritablement convivial et amical nous en redemandons tous et toutes ! Merci encore d'avoir fait le déplacement et merci pour ce très joli billet... et à très bientôt à Soissons !

    Par Dorian, jeudi 06 novembre à 13:51
  • C'est pas de chance qu'il n'y ai plus de croquettes aux pois chiches, j'aurais bien testé hihi bonne journée

    Par Agnès, jeudi 06 novembre à 14:35
  • Le star system t'a atrappée. Tu ne veux pas m'envoyer un mail pour l'achat de tes livres? :}}}}

    Par maloud, jeudi 06 novembre à 15:32
  • C'était chouette comme à chaque fois !!!! Il manque juste le temps pour plus de bavardages justement.

    Par Requia, jeudi 06 novembre à 15:36
  • que demander de plus, du plaisir dans les rencontre autour d'une recette, dans une cuisine et le droit de jouer avec les ustensiles
    le rêve!

    Par auntie jo, jeudi 06 novembre à 16:46
  • Un tout grand merci pour le compte-rendu de cette soirée bien sympathique.
    Une autre Aline... de Belgique.

    Par Aline, jeudi 06 novembre à 17:39
  • Et je sais que la liste d'attente est longue!!! En te lisant cela ne m'étonne pas!!! Merci pour ce compte rendu si enthousiaste!
    A très bientôt
    bises
    dodovanille

    Par dodovanille, jeudi 06 novembre à 17:51
  • oh quelle chance mqchere, et je touce le bois....hihihihi
    bisous

    Par amour de cuisine, jeudi 06 novembre à 19:40
  • C'est vrai que ce sont toujours des bons moments... toujours un peu courts!

    Par Adèle, jeudi 06 novembre à 21:02
  • Merci pour ce compte rendu, cela avait l'air d'un moment très sympa.

    Par annika panika, jeudi 06 novembre à 21:50
  • Tu as du passer un super moment j'aurais bien aimer etre avec vous

    Par BabyChocolate, jeudi 06 novembre à 23:06
  • hum des croquettes de pois chiche, parles nous en vite mamina stp
    ça devait etre bien sympa

    es tu la personne qu'on aperçois sur le première photo en dessous de la hotte????

    je pense aller bientot à un atelier de cuisine chez ambiance et style à coté de mon travail chouette!!!!
    bisous

    Par *manue, vendredi 07 novembre à 09:29
  • Ces ateliers ont l'air aussi intéressants qu'agréables. Un jour, j'aurai peut-être la chance d'y assister, et pourquoi pas...

    Par Miss Diane, samedi 08 novembre à 04:14
  • Un syndrome de Stockholm ?

    Je vois, Mamina, que tu sembles totalement séduite par cette soirée passée sous le signe de la bonne humeur et de l'échange, avec un Dorian toujours si ouvert et chaleureux.
    Je crois surtout, Mamina, que tu souffres d'un sérieux syndrome de Stockholm.
    Quoiqu'est-ce ? Je cite Wikipédia : "Le syndrome de Stockholm désigne la propension des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers à développer une empathie ou une contagion émotionnelle avec ces derniers."
    Oui, Mamina, tu ne nous dis pas tout et cela transparaît dans ton récit. Tout ici est joie et bonheur. Pour avoir eu la malchance de participer l'an dernier à l'atelier Maggi sous la coupe du sieur et maître Dorian, pour avoir souffert le martyre avec Alice (que tu as rencontrée, non ?) et Charline à cause d'un Dorian vociférant, qui nous a harcelé pendant près d'une heure et demie pour que nous cuisinions pour lui sous ses ordres ("Faites pas ci ! Faites comme ça ! Plus fins les bouts de viande, on nourrit pas les cochons ! Plus grosses les carottes, on nourrit pas les souris ! Plus vite ! Plus vite ! PLUS VITE, BANDE DE *** !"), je sais ce qu'il en est. Je suis rentré à la maison très perturbé. Ma zoizelle ne m'a pas reconnu. Je ne parlais plus, je ne mangeais plus. Elle a tout de suite deviné ce qu'il en était et a commencé avec moi, en bonne psychologue qu'elle est, un difficile et douloureux travail de remémoration, pour que j'accepte de dire enfin que nous avons été les otages cons et sentants de Dorian.
    Dis-le, Mamina, dis-le. Dis tout, c'est important. Dis comme Dorian est un tortionnaire, un tyran de bas étage. Reconnais-le et tu ne t'en porteras pas plus mal.
    A l'occasion, j'ai créé avec Charline et Alice, que j'ai convaincu d'aller se faire soigner, une association loi 1901 à but non lucratif, que j'ai appelé "Syndrôme de Maggi". Rejoins-nous !...
    Ah ! Et pis sur Wikipédia, il rajoute ceci : "Inversement le syndrome peut s'appliquer aux ravisseurs, qui peuvent être influencés par le point de vue de l'otage."
    Dorian ? Tu veux qu'on en parle ?

    Huhuhu !

    Par Tit', samedi 08 novembre à 09:53
  • ça devait être un vrai plaisir d'être là-bas!=)

    Par Géraldine, dimanche 09 novembre à 07:12

Poster un commentaire