Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

mercredi 09 janvier

Le cerfeuil tubéreux en velouté à la saucisse de Morteau

Lorsque j'ai publié mon TOP TEN composé de 6 recettes seulement, (mais je me suis arrêtée en juin, et il y aura peut-être une suite), je vous ai dit que nous mangeons souvent des soupes et des veloutés en hiver. Si je n'ose pas toujours vous en parler c'est parce que, souvent, la conjugaison des ingrédients qui "traînent" chez moi certains jours est plus qu'improbable.

Mais, lundi je recevais un personnage important à la maison et il est resté à dîner. S'il me lit, j'espère que son ego sera flatté, mais nous avons passé une excellente journée et je n'ai passé que peu de temps dans ma cuisine…
Les poireaux confits accompagnant ma viande ayant brûlé avant son arrivée, il a eu droit à une purée de pommes de terre maison improvisée en dernière minute.
Cette purée rendait mon repas un peu plus rustique que prévu, surtout avec la crème de légumes qui précédait le plat principal. Un légume oublié, (ancien devrais-je dire puisqu'on le retrouve), et un saucisson de Morteau, un des fleurons de notre patrimoine gourmand de province) se mariaient pour le meilleur dans une assiette à soupe!

C'est ce velouté que vous allez manger aujourd'hui, mais avant, allez voir l'article de notre cher Estèbe de Top Slurp, et lire ce qu'il raconte dans sa page de "Fureur des vivres"  , le magazine en ligne mis en place par Patrick Chazallet.

Tout ce que j'aurais voulu vous dire sur ce légume, (sans doute oublié à cause de sa grande laideur), est là, sous la plume d'Estèbe. Il est moche (pas Estèbe, le cerfeuil tubéreux), c'est vrai, mais qu'est-ce qu'il est bon.

Si vous ne le dégustez pas en velouté, mangez-le en frites comme vous pouvez le voir sur ma dernière photo.

VELOUTE DE CERFEUIL TUBEREUX AU SAUCISSON DE MORTEAU

VELOUTE_DE_CERFEUIL_TUBEREUX

Facile
Préparation:15 mn
Cuisson: 30 mn

Pour 4 personnes:
800 g de cerfeuil tubéreux
1 oignon doux
½ gousse d'ail
30 cl de lait
30 cl de bouillon de volaille
Une noisette d'huile
1 saucisson de Morteau
2 càs soupe de balsamique réduit
Sel et poivre

Le cerfeuil tubéreux:
Eplucher soigneusement les cerfeuils tubéreux, les couper en morceaux pas trop gros.
A feu moyen, faire fondre l'oignon émincé avec l'ail dans l'huile. Verser le bouillon sur les oignons fondus, ajouter les dés de légumes saler et porter à ébullition. Réduire le feu, introduire le cerfeuil tubéreux et laisser cuire à feu très doux pendant 20 mn. Lorsque les cerfeuils sont bien tendres, les mixer pour avoir un velouté très fin. Rectifier l'assaisonnement en sel, mais, ne pas mettre de poivre, le velouté serait moins blanc. Réserver au chaud.

Le saucisson de Morteau:
Pendant ou avant la cuisson des légumes, faire cuire le saucisson de Morteau comme il se doit. Sans le percer, 40 mn dans une eau frémissante.
Lorsqu'il est cuit, le couper en rondelles de taille moyenne (3 à 4 mm), les poêler à sec dans une poêle assez chaude 1 mn environ sur chaque face.

Finition:
Dans des assiettes chauffées au préalable, verser 2 ou 3 louches de velouté par personne. Décorer avec les rondelles de saucisson coupées en 2 (mises en étoile) et quelques gouttes de balsamique réduit.

FRITES_DE_CERFEUIL

Cest bon, mais beaucoup moins léger que le velouté... elles cuisent au four, pas dans une friture et accompagnent bien une viande blanche.

Demain, je vous propose ma glace au lait de coco, eh oui, tout arrive...

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Et un velouté de champignons avec sa quenelle de ricotta, ça vous tente? ou bien peut-être le velouté au fenouil très léger? C'est somme vous voulez.

technorati tags:



Posté par maminaclaude à 10:30 - Soupe - Commentaires [28] - Permalien [#]

Commentaires

    Ce velouté (mais sans la Morteau) me séduit!...Dommage que le cerfeuil tubéreux soit cher par rapport aux autres légumes anciens...

    Quelle belle allure aussi cette cocotte!

    Par Eliz, mercredi 09 janvier à 07:52
  • Ton cerfeuil en velouté m'intéresse beaucoup, cela fait un moment que je cours après en vain. J'aimerais comparer panais, persil et cerfeuil tubéreux en même temps pour les différencier. Vivement la recette de demain avec celle d'aujourd'hui à la Morteau, c'est encore pour mon goûteur.

    Par Vanille, mercredi 09 janvier à 08:29
  • bientôt également dans mes billets le cerfeuil tubéreux... J'ai hâte de le mettre à la poêle lol

    Par Lavande L&P, mercredi 09 janvier à 10:42
  • Je ne connais pas le cerfeuil tubéreux. A découvrir.Merci

    Par provence, mercredi 09 janvier à 10:46
  • joli!

    Un bien joli plat!
    ...c'est toi qui conduit les rennes?(sur le titre)
    biz

    Par lory, mercredi 09 janvier à 10:57
  • Je n'en ai pas vu par ici..!

    Par Colette, mercredi 09 janvier à 11:29
  • J'veux bien la petite marmite Staub, l'est trop chou !

    Par Tit', mercredi 09 janvier à 11:54
  • Très jolie présentation de ce velouté!!
    Bises
    Nathalie

    Par Nathalie, mercredi 09 janvier à 11:57
  • Voilà un légume que je ne connais pas...
    Ta présentation est superbe, mais..., comme toujours!

    Par Chris, mercredi 09 janvier à 12:01
  • Un velouté magnifique et savoureux! J'adore ta présentation!

    Bises,

    Rosa

    Par Rosa, mercredi 09 janvier à 12:13
  • Recette majuscule autant qu'inspirée réunissant deux ingrédients sublimes. Bravo.
    NB. Je ne suis pas moche, certes, mais bon aussi.

    Par Estèbe, mercredi 09 janvier à 12:35
  • je veux bien participer à tes repas souope ou veloutés. Ici aussi j'ai un adepte de ce genre de gourmandise et - mais faut pas qu'il l'apprenne- j'arrive souvent grâce à ces vieilles bonnes soupes à lui faire apprécier "incognito" des ingrédients qu'il n'aurait jamais accepter de goûter. Ah les a priori: les soupes signent leur disparition!!! En tous les cas, ce velouté me parle et me tente beaucoup. Bises

    Par savoureusesaveur, mercredi 09 janvier à 12:35
  • Je ne connais pas non plus, mais quelle belle assiette !!

    Par soso, mercredi 09 janvier à 12:44
  • Je l'avais cuisiné sauté avec du canard confit, un délice le cerfeuil tubéreux en effet ! Avec le goût fumé de la saucisse, encore un délice assurément!

    Par Tiuscha, mercredi 09 janvier à 12:52
  • 2 beaux plats ! merci

    Par letice74, mercredi 09 janvier à 13:05
  • très tentant comme velouté, j'adopte
    Bises

    Par Edith, mercredi 09 janvier à 13:34
  • Aujourd'hui je regarde et je passe. Ni cerfeuil tubéreux, ni saucisson de Morteau. Nada, niente.

    Par maloud, mercredi 09 janvier à 13:48
  • Belle presentation, ca donne envie, surtout que je ne connaissais pas ! A tester.

    Bises
    Jess

    Par Jess, mercredi 09 janvier à 15:33
  • Mamina,

    Je viens de rentrer de quelques jours de vacances dans le sud,et je me précipite sur le Blog. Toujours d'excellentes recettes.
    Bonne année 2008 à partager en famille.
    Merci pour tout le travail qui nous facilite la vie...et nous apporte quelques moments de bonheur, la vie est faite ainsi.

    Par coco, mercredi 09 janvier à 18:11
  • étonnante recette, avec la saucisse ça la rend très gourmande

    Par trinidad, mercredi 09 janvier à 19:14
  • J'ai mangé pour la 1ere fois de ma vie du cerfeuil tubéreux en purée il y a pile 1 an dans un très grand resto lyonnais à l'Ile Barbe, mais la purée était tellement crèmée et beurrée qu'on ne sentait plus du tout le légume à son origine! Mais qu'est-ce que c'était bon... J'en vois à grand-Frais, de ces petites racines, il va falloir que je tente!
    Bisous
    Cath

    Par lacath, mercredi 09 janvier à 19:54
  • Qui eut cru que Mamina puisse faire cramer quelque chose! Ca va, il y a donc encore de l'espoir pour moi...
    Je ne connais le cerfeuil tubereux que de nom, je n'en trouve pas dans ma petite ville mais j'y gouterais bien des que possible!

    Par Lolotte, mercredi 09 janvier à 20:48
  • Ah! la cuisine de de nos campagnes n'a pas perdu de son charme gustatif avec toi. J'aime rajouter du croquant dans mes veloutés, et là avec la saucisse de Morteau, je suis ravie.
    Bises
    Hélène

    Par hélène, jeudi 10 janvier à 07:33
  • Depuis le temps qu'Estebe nous le vante celui-la, si jamais j'en rencontre un, je l'achete tout de suite. Cette recette de soupe ne fait que renforcer une envie irresistible de cerfeuil tubereux

    Par gracianne, jeudi 10 janvier à 13:37
  • Je suis totalement séduite par ton velouté. Et cette photo le met très bien en valeur. Bravo !

    Par Sophie, jeudi 10 janvier à 21:55
  • C'est tellement joli à voir, que j'en mangerai même à 9 h du matin !

    Par paola, vendredi 11 janvier à 08:58
  • Ouf.., cerfeuil tubéreux et saucisson de Morteaux sont absents chez nous. Dommage car ces deux compères ont l'air délicieux, surtout présentés à ta façon.

    Par Miss Diane, vendredi 11 janvier à 14:35
  • Super

    Très bon légume, recette délicieuse, testée avec de petites escalopes de foie gras (l'autre version), le panais est délicieux.
    Petite astuce pour mixer, j'ai utilisé le blender, cela donne de la douceur et un effet "émulsion" fort sympathique. Bravo Mamina

    Par Didier, dimanche 09 mars à 08:20

Poster un commentaire