Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

mercredi 30 mai

POUR ELVIRA, DES OEUFS A LA COUILLE D'ANE DU BERRY!!!

Il y a quelques jours, Elvira nous a demandé de lui envoyer une recette de notre terroir.

Vivant dans le Berry depuis trente ans, je n’ai pas vraiment pour autant adopté ses spécialités culinaires.
Ces dernières sont assez peu variées et ne correspondent sans doute pas à ma propre sensibilité culinaire qui a été plus qu'influencée par les origines italiennes de ma famille maternelle et aussi par la cuisine très traditionnelle que ma mère, née en Haute Savoie, faisait dans mon enfance.

La spécialité locale, hormis le vin de Sancerre est essentiellement le fromage de chèvre avec le crottin de Chavignol. Mais la fameuse salade au crottin n'est pas réellement une spécialité du terroir, c'est un plat de création récente comme la tartiflette des savoyards!

Ici, Il y a beaucoup de recettes à base de carpe (que je n'aime pas), le poulet en barbouille qui ressemble en moins bien au coq au vin qu'on trouve en Bourgogne (le Mennetou rouge n'est pas un Gevrey Chambertin!).
Il y a aussi le pâté de Pâques, la galette au pommes de terre (une pâte feuilletée ou une partie de la farine est remplacée par de la purée) et puis, comme sans doute dans de nombreuses régions puisque cela pouvait être cuisiné avec ce que les gens avaient chez eux… les "œufs à la couille d'âne".
Non, non, je ne divague pas! Et c'est bien cette recette-là que j'ai choisie!

Le mot n'est pas très joli, va-t-il faire exploser mes visites? Quoiqu'il en soit, c'est bien celui que les berrichons emploient pour désigner leurs œufs en meurette.

Et, donc, puisque "œufs à la couille d'âne" il y a, "oeufs à la couille d'âne" vous aurez!

Le Grand Noir du Berry est la race d'âne locale. La foire aux ânes qui a lieu tous les lundis de pentecôte à Lignières dans le Cher nous permet, entre autres, de l'admirer. C'est un peu grâce à cette manifestation que j'ai pensé à cette recette pour Elvira.

ANE_DU_BERRY_1_

Image provenant du site officiel du Grand Noir du Berry.

ŒUFS EN MEURETTE DU BERRY

oeuf_meurette3

Pour 4 personnes:

4 oignons émincés
2 échalotes émincées
50 cl de vin rouge
1 càc de sucre
120  g de beurre bien froid + 10 g
10 cl de vinaigre de vin
4 œufs
4 tranches de pain
Sel et poivre

Penser à sortir les œufs du frigo plusieurs heures ou même la veille, avant de les pocher.

Faire rôtir les tranches des pain dans un peu de beurre, et les tailler au diamètre du fond de l'assiette.

oeuf_meurette1

(Tout le monde n'ayant pas un emporte-pièce de la bonne taille on peu découper le pain aux ciseaux.)

A feu doux, faire fondre les oignons émincés dans un peu de beurre et les laisser compoter en les remuant de temps en temps. Réserver.

oeuf_meurette2

Verser le vin dans un casserole et le porter à ébullition. Baisser le feu et le laisser réduire encore de moitié.
Ajouter les échalotes hachées et faire réduire jusqu'à l'obtention d'un sirop un peu liquide, saler un peu. Réserver.
Dans une sauteuse, mettre 1 litre1/2 d'eau et le vinaigre. Porter à ébullition puis baisser le feu pour que l'eau ne soit plus que frémissante.
Casser les oeufs en les mettant chacun dans une tasse. Les verser doucement dans l'eau frémissante et les laisser pocher 2 mn.
Les sortir délicatement à l'aide d'une écumoire et les poser dans un récipient plein d'eau froide, puis après avoir enlevé les morceaux de blancs qui dépassent, les débarrasser sur un papier absorbant.

Finition:

Porter à nouveau l'eau de cuisson des œufs à ébullition. Après avoir coupé le feu remettre les œufs pour qu'ils se réchauffent sans cuire.
Poser un belle cuillérée d'oignons sur la tranche de pain.
Remettre le vin réduit sur le feu et incorporer le beurre parcelles par parcelles en tournant sans arrêt.
Poser un œuf sur le lit d'oignon et les arroser de sauce au vin. Donner un tour de moulin à poivre et parsemer de ciboulette hachée.

Ce mode de cuisson des œufs  (passage dans l'eau froide et réchauffement ultérieur) est emprunté à Bernard Loiseau et permet d'avoir une cuisson parfaite et des œufs qui ne se défont pas.

On peut si on veut rajouter quelques lardons grillés dans la sauce, je les ai oubliés!

imprimer_la_recetteImprimer la recette

technorati tags:              

Tags :

Posté par maminaclaude à 07:30 - Entrée - Commentaires [61] - Permalien [#]

Commentaires

    En bonne recette du terroir on ne peut pas faire mieux! Merci pour l'astuce de cuisson des oeufs

    Par gourmandebleue, mercredi 30 mai à 07:49
  • C'est un titre accrocheur !!!!!!!!!
    En tout cas ça a l'air particulièrement bon ces petits oeufs...

    Par choumie, mercredi 30 mai à 07:53
  • Tu me rassures... J'ai eu peur en voyant ton titre!!!
    Jolie recette ces oeufs en meurette et bien longtemps que je n'en ai pas préparés.Je ne savais pas que c'était une recette traditionnelle du Berry et je ne connaissais pas cette astuce pour pocher les oeufs...

    Par Chris, mercredi 30 mai à 08:27
  • avec autant de vin j pass mon tour, ça m'a l'air délicieux pourtant!

    Par leonine19, mercredi 30 mai à 08:32
  • je connaissais de nom mais enfin , je sais réellement ce que c'est .
    Merci d'éclairer ma lanterne .

    Par lili63, mercredi 30 mai à 08:55
  • La cuisine de ta région est très intéressante,
    je n'avais jamais entendu parler de ces oeufs à la couille d'ane,
    c'est plutôt original comme nom de recette )
    Bises!

    Par Bebop, mercredi 30 mai à 09:00
  • une recette qui plairait à mon mari ignons et vin...car personnellement j'évite l'oignon et mes filles n'aiment pas les sauces sombres!

    Par valerie, mercredi 30 mai à 09:02
  • on m'a proposé cette recette sur le forum de sahten et j"avoue que je ne visualisais pas la chose, merci de m'eclairer avec la photo. du coup maintenant je dirais pas non pour un oeuf à la couille d'ane, c'est que ça le rend sympathique cet animal )
    en plus , j'Adore la cuisine au vin

    Par salwa, mercredi 30 mai à 09:03
  • Ah Mamina, avec les oeufs en Meurette, la magie opère toute seule. Avec un Gevrey-Chambertin dans la sauce pour les grandes occasions.
    Bises

    Par hélène, mercredi 30 mai à 09:09
  • Ah quel nom, c'est sûr que ce titre va faire exploser tes visites.... Je gouterais bien avec en entrée une petite salade avec un crottin de Chavignol...

    Par Eol, mercredi 30 mai à 09:11
  • tu devrais regarder les mots clés qui vont amener les visiteurs chez toi! Tu vas avoir des surprises mais certains aussi je crois mdrrrr

    Par Lavande L&P, mercredi 30 mai à 09:12
  • quelle frayeur! en voyant ton titre je me suis dit "non, elle a pas osé, elle a pas osé...pauvre âne!". ah! les traditions culinaires, elles ont souvent des noms tellement imagés qu'on hésiterait parfois à y goûter. Comme quoi il ne faut pas se fier qu'aux noms!

    Par fabienne, mercredi 30 mai à 09:25
  • En effet c'est un titre accrocheur qui va faire augmenter les visites!
    Dis moi, ils nomment ces oeufs comme ça car ils ressemblent à des couilles d'ânes?

    Par Emy..., mercredi 30 mai à 09:25
  • Quel drole de nom, mais pourquoi pas ! Tu dois prendres des eoufs d'autruches pour faire ca alors A ces recettes typique... ^__^

    Biz
    Claude

    Par Claude-Olivier, mercredi 30 mai à 09:44
  • Ah non mais vraiment... si avec ça tu n'as pas de nouveaux "mots clés" à nous faire partager pour rire un bon coup !!!
    Ce qui est sûr, c'est que je ne regarderai plus jamais les oeufs en meurette comme avant !!!

    Par émilie, mercredi 30 mai à 09:51
  • Ca me rapelle la Bourgonge... pas léger-léger... mais tellement bon !

    Par Soho (Chocoholic, mercredi 30 mai à 09:55
  • Merci Mamina, tu nous apprends des bonnes choses sur le Berry.

    Par Paprikas, mercredi 30 mai à 09:56
  • L'intitulé de ta recette a piqué ma curiosité au vif, et je vois que je n'ai pas été la seule !
    C'est sympa de découvrir les recettes terroir. Bises, Marie

    Par Marie Cuisine, mercredi 30 mai à 10:02
  • C'est avec curiosité que je découvre cette recette.

    Par Minouchkah, mercredi 30 mai à 10:05
  • Si on m'avait dit que j'ai déjà mangé des oeufs à la couille d'âne du Berry (c'était en Bourgogne), j'aurais rigolé, mais c'était dé-li-cieux !

    Par mingoumango, mercredi 30 mai à 10:14
  • Une recette peut-être présente dans le fameux "Testicules" de Blandine Vié ?

    Par Anaik, mercredi 30 mai à 10:23
  • bon et bien je crois qu'il ne me reste plus que la galette aux pommes de terre vu que mon premier pâté de pâque fut un désastre ,normale quand on est berrichonne depuis un an seulement...en tout cas tes couilles d'âne sont très réussit elles...

    Par trez, mercredi 30 mai à 10:26
  • Sympa cette recette du BERRY ...!

    Par Colette à PARIS, mercredi 30 mai à 10:27
  • MIROBOLANT. MILLE BRAVOS.
    On aborde une thématique un brin cousine sur Top Slurp aujourd'hui.

    Par Estèbe, mercredi 30 mai à 10:29
  • j'aime les oeufs faits de cette façon, c'est une recette que je faisais il y a quelques annnées. dommage que maintenant je ne puisse pas en préparer autant que je voudrais.

    Par michette, mercredi 30 mai à 10:50
  • le nom de la recette est très originale...je comptais faire des oeufs pochés à midi, je prends note de tes conseils...

    Par Virginie, mercredi 30 mai à 10:58
  • J'adore les recettes du terroir et celle-ci me comble! Son nom est assez inhabituel, hehe ;-P!!!....

    Par Rosa, mercredi 30 mai à 11:03
  • coucou!

    ou plutôt coco...il m'a fallu un moment pour comprendre!(que tu parle des oeufs normals...), chez nous on appelle ça "öf in camisa"
    (oeufs avec la chemise), et normalement on les prépare avec une sauce vert au persil.Mmmm, ça y est, maintenant j'ai envie de faire cette recette!
    C'est un plat extra pour l'été, je le ferais..en attendant, ton plat doit être très bon.je vais m'écrire la recette...
    bisou

    Par lory, mercredi 30 mai à 11:10
  • Merci pour cette recette du terroir, je connaissais la confiture couille du Pape et maintenant celle des oeufs à la couille d'ânes: pas très élégant.

    Par laure, mercredi 30 mai à 11:17
  • Pourquoi le nom en fait (tu sais moi les anecdotes, l'histoire des mets et tradition c'est mon dada..) ? Moi aussi je fait confiance à Loiseau pour pas mal de choses...

    Par Tiuscha, mercredi 30 mai à 11:26
  • petite précision

    bonjour,

    je me permets ce commentaire sur votre site, pour fournir une petite explication, je connais cette recette des oeufs à la couille d'ane. Le nom de cette recette vient du nom des échalottes "couille d'ane" normalement utilisées pour faire cette recette...
    merci pour votre blog que j'apprécie bcp! cuisine et sympathie!!
    bizd'ange

    Par Angélique, mercredi 30 mai à 11:26
  • Ben ma zette, j'ai eu peur !!
    Belle recette du terroir
    Biz

    Par Ansorepue, mercredi 30 mai à 11:50
  • y'a que du bon là dedans, ça me tente bien
    Et puis ouilles ou pas ouilles, c'est très masculin avec le vin rouge, ça me fait rire!

    Par Marie, Paris, mercredi 30 mai à 12:05
  • Hah, ta recette me fait penser au saucisson des Marche qui s'appelle "le palle del nonno"!
    J'aime beaucoup tes assiettes!

    Par JvH, mercredi 30 mai à 12:17
  • MDR! J'adore le titre (tu me diras, moi avec mes "baves" douteuses...)!

    Je trouve la recette très sympathique et je la ferai sans aucun doute. Ça a l'air bien bon! Et j'adore cette belle simplicité.

    Merci de ta participation, chère Mamina. Le Berry a une représentante de haute volée!

    Bises.

    Par Elvira, mercredi 30 mai à 12:54
  • J'aime beaucoup l'intitulé de la recette ! Amie poète bonsoir !

    Par cecile, mercredi 30 mai à 13:01
  • Pauv' bête! lol!
    Oui, je pense en effet que tu vas exploser tes stats avec un titre pareil! Je suis morte de rire en pensant à la tête de celle ou celui qui va se retrouver sur un blog culinaire où ce qu'on voit de plus proche de la chose en question, ce sont les oreilles de la pôv' bête!
    Mais bon, du coup j'en ai oublié de regarder la recette elle- même! J'y retourne!
    Bisous!
    Cath

    Par lacath, mercredi 30 mai à 13:04
  • Mais dis donc Mamina, on dirait que tu t'émancipes. Blogosphère coquine aujourd'hui !

    Par Eglantine, mercredi 30 mai à 13:19
  • Mais ... mais ... mais ... je ne comprends pas : que fait-on de la seconde?

    Par chechia, mercredi 30 mai à 13:20
  • soirée foot

    Avec un titre pareil, tu peux sans problème venir lire ta recette à la prochaine soirée foot/bière...Les protagonistes seront passionnés...
    Pour ma part, ce sont les oeufs en meurette qui m'ont passionnés...

    Par Olivier, mercredi 30 mai à 13:25
  • la recette est sympa mais pourquoi lui avoir donné ce nom?!!!
    en tous cas je l'essaierai!!!

    Par seve, mercredi 30 mai à 13:44
  • Non seulement c'est drole, mais ca a l'air delicieux. Merci pour la technique de cuisson des oeufs, je vais essayer de cette facon la prochaine fois.

    Par Gracianne, mercredi 30 mai à 14:07
  • Mmmm... Très drôle et, en +, ça doit être très bon. ça me rappelle une autre recette (de chez moi): les oeufs en meurette. A bientôt.

    Par mimi, mercredi 30 mai à 14:40
  • J'imagine déjà la surprise de mon petit monde: "Pauvre mère! Tu as bu le reste de la bouteille?"

    Par maloud, mercredi 30 mai à 15:29
  • Merci pour cette nouvelle recette une fois de plus

    Par Sword, mercredi 30 mai à 15:31
  • Ce n'est pas très courant de cuisiner les oeufs avec du vin chez nous, mais je suis prête à essayer. Mais dis-moi, ça se sert quand ce plat, pas au petit déjeuner j'espère...

    Par Miss Diane, mercredi 30 mai à 16:36
  • Sympa le nom !

    Par Rosebud, mercredi 30 mai à 18:32
  • c'est un drôle de nom cette recette qui me parait bien bonne.
    Bisous, Doria

    Par Doria, mercredi 30 mai à 19:16
  • Nous sommes dans les oeufs ....
    Ta recette doit être gouteuse !!!
    Bizzzzzzzz
    Barbichounette

    Par Barbichounette, mercredi 30 mai à 20:13
  • C'est toujours avec beaucoup d'humour et de culture que tu partages tes recettes avec nous. Celle-ci n'echappe pas a la regle et je te remercie de me l'avoir fait decouvrir. Bises.

    Par Lolotte, mercredi 30 mai à 20:53
1  2    Dernier »

Poster un commentaire