Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

mercredi 27 décembre

VERRINES MARRONS-ESPUMA DE MORILLES ET PEUT-ËTRE TRUFFES...

Pas facile de commencer un repas de Noël sans un apéritif. Les verrines nous ont, je trouve, bien changé la vie. Elles sont souvent jolies, on peut les varier presque à l’infini même en utilisant des restes de ce qu’on a mangé aux repas précédents.
Les marrons qui accompagnaient la dinde truffée d’antan, ce grand classique des années passées m’a un peu inspirée pour ces verrines de luxe. Un ami nous m’ayant offert une truffe, j’en ai prélevé quelques lamelles, mais bon, ce n’est pas Noël tous les jours n’est-ce pas ? et pour les enfants, on n’a pas mis la truffe ! Faut pas exagérer quand même !

VERRINES DE MARRONS A L’ESPUMA DE MORILLES

MARRON_MORILLES

Pour une douzaine de verrines :
La moitié d’un paquet de marrons sous vide
¼ l de lait
20 cl de crème fleurette (5+15)
20 g de morilles séchées
1 càc d’huile de truffes
Sel et poivre
Éventuellement quelques lamelles de truffes par verrine

Mettre les marrons dans un casserole et les couvrir de lait, faire cuire doucement pour qu’ils soient un peu plus tendres. Ajouter les 5 cl de crème, mixer, saler et poivrer. Il faut obtenir une consistance de purée légèrement fluide. Si votre crème de marrons est trop épaisse, rajouter un peu de lait et rectifier à nouveau l’assaisonnement. Couler environ 1 cm ½ au fond de chaque verrine.
Mixer finement les morilles sèches. Réserver. Battre les 15 cl de crème restantes en chantilly, incorporer le poudre de morilles à la fin, saler, poivrer et ajouter l’huile de truffes. Mettre cet espuma au dessus de le crème de marrons et recouvrir éventuellement de 2 ou 3 lamelles de truffe.
Réserver au réfrigérateur jusqu’au service et n’oubliez pas quand vous mangez de plonger la cuillère jusqu’au fond pour avoir les 2 saveurs ensembles.

Vous voulez celles avec les truffes? Les voilà:

MARRONS_ET_TRUFFES

Je n'ose même pas vous dire à quel point cette deuxième version était bonne.

Mercotte me met un commentaire où elle me dit qu'elle ne mélange pas morilles et truffes... je la comprends un peu, la truffe, normalement, se suffit à elle même, mais, car il ya un mais, je voulais donner un peu de consistance à mon espuma-chantilly et je n'ai pas eu d'autre idée que de mixer mes morilles sèches. Si vous avez une autre inspiration, j'attends vos suggestions.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Tags :

Posté par maminaclaude à 08:00 - Apéritif - Commentaires [23] - Permalien [#]

Commentaires

    Une vrai verrine de fête, je conserve l'idée, merci.

    Par sylvieaa, mercredi 27 décembre à 10:06
  • Elles sont belles

    Par Paprikas, mercredi 27 décembre à 10:11
  • En voyant espuma pour moi tu prenais le siphon mais en fait c'est une chantilly ,je n'ai malheureusement pas eu la chance d'avoir une truffe fraîche

    Par Choupette, mercredi 27 décembre à 10:14
  • Très tentant ton espuma de morilles!

    Par Adèle, mercredi 27 décembre à 10:22
  • humm tes verrines sont superbes ! bien delicieux

    Par salwa, mercredi 27 décembre à 12:10
  • Tient tient, un espuma sans siphon, c'est légal ça madame ? Je pense que c'est plus simple comme tu le fais qu'avec un siphon. En tout cas c'est très beau, ca c'est sûr

    Amitiés
    Claude

    P.S j'ai la photo de la st-jacques du restaurant sur mon ordinateur, faut juste que je te la mail, ca arrive promis

    Par Claude-Olivier, mercredi 27 décembre à 12:46
  • A retenir absolument, je parfumerai la chantilly au jus de truffes, comme ça ce sera châtaignes truffes, quand on aime on ne mélange pas avec les morilles, c'est l'un ou l'autre !!!hihihi

    Par mercotte, mercredi 27 décembre à 13:15
  • C'est bien joli, tu as de la chance d'avoir des amis qui t'offrent une truffe!!!
    Miam, énormes les copeaux!!! C'est bon de se faire plaisir à Noël!!

    Par Véro, mercredi 27 décembre à 13:29
  • Très joli ! Et tu as des amis sympas, dis donc !

    Par bergeou, mercredi 27 décembre à 13:37
  • ouh que ça me tente!! tu parles, même sans les truffes j'adore l'idée de faire une petite verrine tout en légèreté comme celle ci

    Par alhya, mercredi 27 décembre à 13:42
  • Z'ont l'air de déchirer grave vos verrines. Débouchez le pinard, on arrive (bis repetita).

    Par Estèbe, mercredi 27 décembre à 14:07
  • Tes verrines sont superbes!!

    Par steffy, mercredi 27 décembre à 14:55
  • c'est encore un sans faute !!
    je tenterais bien la version enfant... faute de truffes !

    Par Viriginie, mercredi 27 décembre à 15:08
  • Comme Virginie, parce que mes amis (He les amis, vous m'entendez?) ont oublie de m'offrir une truffe.

    Par Gracianne, mercredi 27 décembre à 15:17
  • Oh c'était une bele truffe

    peuchère les pauvres morilles, en brouillade c'est merveilleux.
    j'aurai mis un poil de topinambour qui a un léger goût d'artichaut, mais je pense qu la truffe domine

    Par jupiter, mercredi 27 décembre à 16:17
  • Tes verrines me font toujours saliver! c'est magnifique et en bouche celà doit être un bonheur!

    Par anne, mercredi 27 décembre à 16:55
  • Ca tombe bine : j'ai exactement les mêmes verrines que toi ! Il ne me reste plus qu'à essayer la recette de ce qui va dedans

    Par Soho (Chocoholic, mercredi 27 décembre à 16:56
  • "si vous avez une autre inspiration" : du tofu ?
    Non, je blague. De toute façon, une fois la truffe bouffée, il ne reste que les morilles !

    Heureusement que ce n'est pas Noèl tous les jours Mamina, parce que tu irais directement en enfer. Sans purgatoire. C'est un vrai péché cette verrine.

    Par raymonde, mercredi 27 décembre à 17:56
  • Hum ! Après ton superbe foie gras, les cuillères au caviar, allons-y je prends la verrine avec des truffes !!! Bonnes fêtes !

    Par senga50, mercredi 27 décembre à 18:21
  • Merci pour cette belle recette.

    Par Annie, mercredi 27 décembre à 19:55
  • BRAVO Mamina! Toujours débordante d'imagination. Tout ça devait être délicieux.

    Par Miss Diane, jeudi 28 décembre à 05:07
  • Le commentaire que j'avais laissé hier a disparu dans les limbes internettiennes ...? Evidemment, je tombe sous le charme de ces verrines, et je me demandais si un chaud-froid, entre la purée de marrons et l'espuma, ne serait pas séduisant. Qu'en penses-tu, puisque tu les as dégustées ?

    Par Valérie, jeudi 28 décembre à 09:39
  • Ah ben moi aussi, comme Choupette, je pensais que pour l'espuma on avait besoin du siphon (que je n'ai pas évidemment) alors là, ça me simplifie la tâche ;o)
    Et les morilles, je les adore. La truffe no comment !
    Mais tu m'as fait rire en disant qu'elle n'était pas pour les petiots !! lol
    Baci Mia Mina.

    Par Thalie, vendredi 05 janvier à 04:21

Poster un commentaire