Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

mardi 21 novembre

PAIN D'EPICES PERDU A LA PISTACHE

Le jour ou j’ai posté mes ravioli pour le kiki de la Turtle, je vous ai dit que j’avais imaginé toutes sortes de formes, de farces et de coulis pour cette recette et, je vous ai dit que peut-être, ces ravioli pourraient être au pain d’épice et coulis de poireaux. Vous m’avez sans doute crue un peu folle, mais, ce n’était pas sans raison !
Il y a quelques années, pas mal d’années même, des amis et relations dînaient à la maison.
Le dessert prévu était du pain d’épice façon pain perdu avec une crème anglaise à la pistache. J’avais tout préparé : mon pain d’épice était découpé en losanges, 3 par assiettes et devait reposer sur sa crème verte.
Monsieur Mamina, qui avait fini de déboucher les bouteilles (ce qui lui prend souvent un certain temps), proposa de m’aider à napper le fond des assiettes avec la crème anglaise à la pistache, pendant que je poêlais rapidement mon pain d’épices et, en route pour la salle à manger.
Mes convives bien élevés attendent que je porte la première cuillérée à ma bouche et là, horreur ! Je suis restée une seconde à me demander ce que je mangeais mais j’ai immédiatement prévenu :
« Je ne sais pas ce que c’est, mais c’est dégueu… ne mangez pas ça… » et, à ce moment là, j’ai réalisé l’erreur. Monsieur Mamina s’était trompé : il avait servi du velouté de poireaux qui restait de la veille, à la place de la sauce à la pistache.
Je ne vous explique pas l’impression, quand en toute innocence, vous avez dans la bouche une soupe froide et salée (que vous ne reconnaissez pas immédiatement) avec un morceau de pain d’épice perdu tiède et légèrement sucré. Eh bien , pour tout vous dire, c’est pas bon !
J’ai donc dit à mes convives de laisser leur assiette. J’allais recommencer avec les chutes de pain d’épices. A défaut d’avoir une jolie assiette, on aurait au moins le goût prévu.
Et alors, croyez-moi si vous voulez, mais quelques uns de mes convives n’ont pas voulu que je reprenne leur assiette, ils ont tout mangé en disant que c’était exquis, délicieux, merveilleux… j’en passe…
J’étais furieuse… si quand on sert quelque chose de franchement immangeable, qu’on le dit et qu’on vous soutient que c’est bon… comment pouvez-vous penser que d’habitude, ils apprécient vos efforts et votre cuisine ?
J’ai mauvais caractère, je suis une râleuse, là, je n’ai rien dit mais je ne les ai pas réinvités !
Alors, maintenant, je vous donne la recette, sans la soupe aux poireaux ! ! !
L’idéal est de faire son pain d'épice soi-même, j’ai vu une belle recette la semaine dernière, j’ai oublié de la noter, qui peut m’aider ? Bien sûr, vous pouvez préparer la crème la veille.

PAIN D’EPICES PERDU ET SA CREME A LA PISTACHE

PAIN_D4EPICES_PERDU_PISTACHE

Pour 6 personnes :
Pour la crème pistachée :
½ l de lait
4 jaunes d’œufs
80 g de sucre
1 càc de pâte de pistache

Pour le pain d’épices perdu :
2 tranches de pain d’épices par personne découpées à la forme que l’on veut
25 cl de lait
2 œufs
80 g de sucre
1 càs de beurre

La crème :
Faire blanchir les jaunes et le sucre. Porter le lait à ébullition, le verser doucement sur l’appareil blanchi en remuant, faire cuire en tournant sans arrêt et sans jamais faire bouillir en ajoutant la cuillérée de pistache. Tourner sans arrêt jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère ? Enlever du feu et dès que c’est refroidi, réserver au frigo.

Le pain perdu :
Mélanger vivement les œufs et le sucre et ajouter le lait. Le pain d’épices étant taillé de la taille que vous désirez, le faire tremper dans les oeufs et le lait battus. Faire chauffer le beurre à la poêle et cuire les tranches de pain d’épices pour qu’elles dorent un peu.

Dressage :
Napper le fond d’une assiette avec la crème et disposer le pain perdu à votre convenance.

Ce dessert est un grans classique chez moi, je pense qu'il peut être "modernisé" avec une crème à la cardamome.

PAIN_D_EPICES_PISTACHE10

Voilà une deuxième idée de présentation, pour ce qui est de l'anecdote, je serais sans doute plus tolérante  et plus zen maintenant... je les réinviterai.... mais, il est un peu tard!

imprimer_la_recetteImprimer la recette

technorati tags:       



Posté par maminaclaude à 07:11 - Dessert - Commentaires [48] - Permalien [#]

Commentaires

    et monsieur mamina, il à fait quoi après ?
    j'ai mangé dans des conditions presque similaires un bateau à la courge, mais comme j'étais jeune , j'ai dis : mais c'est pas bon, il y a de cela plus de trente ans , certains ne me parle plus, comme quoi la vérité !!!

    super ce dessert, mais je reste dans le salé.

    bisous du sud
    jupi

    Par jupiter, mardi 21 novembre à 07:43
  • les bougres!! écoute ce pain perdu d'épices me parle j'ai fait une fois la même chose avec des pancakes épicés et c'était terrible et nous sommes totalement sur la même longueur d'ondes (encore une fois... ) car je réfléchis en ce moment à une recette salée sur le même concept pour Noel.. je t'en parlerai d'ailleurs volontiers à l'occasion pour que tu m'éclaires de tes conseils d'experte!

    Par alhya, mardi 21 novembre à 08:42
  • Quelle histoire !!!!!
    La vraie recette est quand même plus appetissante !!!!!
    Bizzzzzzzzzzz
    Barbichounette

    Par barbichounette, mardi 21 novembre à 08:42
  • Superbe ton assiette, en plus j'ai maintenant de la pâte de pistache...je retiens. C'est une bonne façon d'utiliser le pain dépices en trop. Celui de la semaine dernière je l'ai cogelé en partie mais la prochaine fois je saurai quoi faire des restes!

    Par mayacook, mardi 21 novembre à 08:48
  • Hi hi ! Tu me fais bien rire. Il m'est arrivé la même chose, mais en tant que convive. Je devais avoir treize ans, mes parents avaient été invités chez des amis, les enfant mangeaient dans la pièce à côté (j'ai toujours détesté ça ! En plus, on n'avait pas le même menu). C'est le mari de notre hôte qui s'est occupé du dessert des enfants : de la glace à la chantilly. Sauf qu'à la place de la chantilly sucrée, il a utilisé la chantilly du hors d'oeuvre des adultes ! Elle devait être à l'ail, je crois !!! Je m'en souviens encore...
    Ta recette, en tout cas, a l'air bien appétissante !

    Par Belleble, mardi 21 novembre à 08:50
  • Trop drôle après coup. J'aurai réagi comme toi. Le pain perdu est un grand classique de maman avec le lait de poule. Par contre la crème à la pistache, c'est une idée à retenir.

    Par Hélène, mardi 21 novembre à 08:56
  • J'aimerais pouvoir gouter ce dessert tant il me semble appétissant! il faut vraiment que j'arrive à trouver de la pâte de pistache....

    Par esmeralda, mardi 21 novembre à 09:09
  • Moi aussi j'aurais été vexée comme toi, il me fait beucoup rire monsieur mamina, il a des problèmes d'odorat parce-que le poireau ça sent quand même !!!
    Pour moi toujours pas de pâte de pistache alors je passe mon tour !

    Par bergeou, mardi 21 novembre à 09:10
  • J'ai bien l'impression que monsieur mamina est comme moi, dans la cuisine, il ne prend aucune initiative, il exécute ce qu'on lui a ordonné; il n'a qu'un droit, celui de se taire, et encore est il question fortement de le lui retirer.

    Par Ronchon, mardi 21 novembre à 09:16
  • Ta recette est un résumé de tout ce que j'aime, le pain d'épice, le pain perdu et la pistache, je note!!!!

    Par sylvieaa, mardi 21 novembre à 09:17
  • Ben dis donc, j'imagine ta tête ! J'aurais pas rigolé non plus ! :0) Ca doit être terrible ce dessert ! Je cherche aussi une recette infaillible de pain d'épices,car ma dernière tentative m'a déçue... je vais fouiller dans Blog Appétit !

    Par Entre amis, mardi 21 novembre à 09:38
  • Je préfère de loin ta 2e version !
    Je crois que tout comme toi j'aurais été assez vexée...
    Ca n'a pas trop "chauffé" pour Mr Mamina ce soir-là ? ;o))

    Par Sylvie, mardi 21 novembre à 09:41
  • j'aime beaucoup la photo de ton plat et les recettes à base de pistache me tente de plus en plus !!

    Par Emilie25, mardi 21 novembre à 09:49
  • :'D Je suis étourdie, mais Mr Mamina me bat !Trahir ainsi la reine de la pistache : quelle idée !
    ))

    Par Soho (Chocoholic, mardi 21 novembre à 10:04
  • Ce sont des choses qui arrivent mais ne crois-tu pas que tes invités étaient des personnes très bien élevées qui ne voulaient pas te donner de travail supplémentaire , pas de quoi se facher!
    J'utilise souvent la crème pistachée mais je n'ai pas encore essayé avec le pain d'épice. A tester donc!

    Par Choupette, mardi 21 novembre à 10:05
  • la pistache je ne l'aime que salée , mais ca fait drolement joli dans un dessert sa couleur!

    Par salwa, mardi 21 novembre à 10:57
  • Alors pour moi, ce sera sans poireaux, avec pistaches!! Ya quelques années, il y avait déjà de la pâte de psitaches, ou tu te débrouillais autrement?

    Par ellie, mardi 21 novembre à 10:57
  • il me fait bien de l'oeil ce petit délice.

    Jolie présentation, comme d'hab !

    Par Minouchka, mardi 21 novembre à 11:11
  • Monsieur Mamina a du passer un sale quart d'heure! j'aime les desserts atypiques, mais là je préfère ta recette d'origine

    Par Chantal33, mardi 21 novembre à 11:30
  • Hihihi Je ne sais pas ce que cela pouvait donner

    Par Anne (P&P), mardi 21 novembre à 12:12
  • j'adore!

    Mamina,
    j'ai bien rigolée, me suis immaginée la scène:
    je prends les assiettes, non, non,mais si ...ce n'est pas bon!
    Mais non, c'est exellent!
    J'avais bésoin de rire...n'impèche que ça me fait un peu bizare le pain d'épice dans une soupe.Qui sait, il faut toujours goûter, n'est pas?
    bisous

    Par lory, mardi 21 novembre à 12:19
  • Etonnant, samedi je sers du foie gras et juste après tu nous donnes une recette à base de foie gras. Hier matin, je fais du pain d'épice et tu nous sers une recette de pain d'épice. N'aurais tu pas un don Mamina ! Trève de plaisanterie, j'ai bien aimé le coup du poireau et pour être honnête, je vois bien aussi la même histoire chez moi !

    Par MarieT, mardi 21 novembre à 12:30
  • je n'aime pas trop le pain d'épice... mais j'adore ton histoire, j'imagine tellement l'expression de dégoût étonné que tu as dû avoir ! il faut dire qu'en plus, une soupe froide c'est pas toujours super...
    ah merci, tu m'as bien fait rire !!

    et je suis d'accord avec toi, si les convives ne sont pas capables de mettre la politesse ridicule de côté pour rire un bon coup et te laisser gérer la situation comme tu le souhaites (car après tout tu voulais faire au mieux), ce n'est franchement pas agréable !

    Par émilie, mardi 21 novembre à 13:24
  • Je suis dans ma période pain d'épices, je retiens donc ton idée, bonne journée!

    Par tatyval, mardi 21 novembre à 13:26
  • Je crois que j'aimerais beaucoup ce dessert - la version sans poireaux je veux dire, pas taper. Pour le pain d'epices, Adelices en a propose une jolie version saupoudree de grue de cacao recemment.

    Par Gracianne, mardi 21 novembre à 13:36
  • ahahaha quel sens de la "cuisine fusion" ce monsieur Mamina!

    Par peggy, mardi 21 novembre à 13:46
  • Pain d'epices et pistache, comme ca doit etre bon!

    Par Vanessa (CM), mardi 21 novembre à 13:52
  • Ah ces marmitons... on ne trouve plus de bon personnel ma pauvre!
    Je les comprends ces invités, ils ne devaient en être qu'à leur troisième dessert après une quinzaine de plats, ils avaient très faim!
    Pour ma part, c'est probable que le poireau m'aurait aidé à faire passer le pain d'épices, qui n'est pas ce que je préfère, et voilà comment j'aurais été exclu de ta table sur un malentendu )

    Par Patrick CdM, mardi 21 novembre à 14:01
  • J'ai mangé le même type de dessert, mais avec de la crème anglaise à la cardamone, je te le conseille!

    Par Marie, Paris, mardi 21 novembre à 14:09
  • Ah ces hommes, le mien serait capable d'en faire autant !

    Par cuisine guylaine, mardi 21 novembre à 14:29
  • Je viens de comprendre pourquoi M. Mamina n'a droit à la cuisine qu'au moment de la vaisselle maintenant...

    J'ai bien envie de ton dessert mais comme la crème de pistache fait défaut chez nous, ce sera à la cardamome.

    Par Miss Diane, mardi 21 novembre à 15:59
  • je suis morte de rire à te lire
    y a rien de pire que des gens " qui mentent" ou qui ne disent absolument rien !
    j ai dit un jour à mon arrière grande tante ( pourtant je ne suis vraiment pas chicanière ) que la prochaine fois que je la réinviterai, je lui ferai des crottes de bique gratinées, pour qu elle puisse me dire au moins quelque chose genre "que ça goutait la m..." je ne l ai jamais revue ! lol!

    la pate de pistache ? on peut la faire nous même ?

    Par isabelle, mardi 21 novembre à 16:21
  • ah, je comprend, ça m'aurait énérvée des invités comme ça! en tout cas, à postériori, elle est très drôle ton histoire!
    moi aussi, j'ai vu une recette de pain d'épice la semaine dernière, je n'ai pas eu le temps d'imprimer, et maintenant, je ne sais plus ou ;-(

    Par auntie jo, mardi 21 novembre à 20:23
  • Perso je n'aime pas le pain d'épices, par contre les photos sont vraiment sympa et me donneraient presque envi d'en manger ;o)

    Par Béré, mardi 21 novembre à 20:28
  • mdrrr si je fais cette recette je ferais attention à ce qu'il n'y ait pas de velouté de poireaux ds les parages!

    Par mimosa, mardi 21 novembre à 20:55
  • Hum pas perdu pour tout le monde, quelle délicieuse idée à essayer comme beaucoup en ce moment Merci Mamina !!

    Par senga50, mardi 21 novembre à 21:06
  • c'est drolement alléchant et avec une crème à la pistache ca doit etre divin

    Par nuage de lait, mardi 21 novembre à 21:48
  • Ben....Mamina....
    Faut pô s'fâcher comme ça!!!!
    Tes invités, ils zétaient p'tèt à la politesse...ou ils zont p'tèt franchement aimé, qui sait !!!
    Héhé... c'est Mr Mamina qui devait pas en mener bien large....
    Sinon...ta vraie recette...Miam-miam !!!!
    bibizessss
    La Zaza

    Par zaza, mardi 21 novembre à 22:14
  • Franchement, je n'aurais pas avalé ce sucré-salé là ! Pas bien élevée ? Mais j'aime avoir du bon dans mon assiette et surtout ne pas contrarier la maîtresse de maison si elle me dit ne ne pas manger !!!
    Par contre, j'ai déjà essayé le pain d'épices grillé et beurré avec un oeuf à la coque et ce n'est pas mal !

    Par Annellénor, mardi 21 novembre à 22:58
  • J'étais morte de rire en lisant ton billet ! D'autant plus que mon tendre et cher serait tout à fait capable du même type d'exploit que ton monsieur Mamina ! Ceci dit, la vraie recette doit être succulente, je me la représente très bien, et la testerai un de ces jours ; en plus, ta photo est magnifique !

    Par Valérie, mercredi 22 novembre à 00:19
  • Ils étaient tous(toutes) enceintes les invités ??? Ou trop ennivrés ? Faut pas lyncher Mr Mamina, c'était la même couleur et en plus, ce n,est qu'un Homme ... :--)

    Il ne lit pas ton blog j'espère !

    Par raymonde, mercredi 22 novembre à 03:58
  • Avec toute cette histoire, j'ai oublié que ton pain perdu dans cette sauce semble succulent.

    Par raymonde, mercredi 22 novembre à 03:59
  • j'ai bien ri mais tu sais ils ont peut-être vraiment aimé les goûts et les couleurs... moi ça me plaît bien cette recette mais sans poireaux

    Par shinobi, mercredi 22 novembre à 10:02
  • Le pain d'épice et moi c'est une grande histoire

    Par pom d'api, mercredi 22 novembre à 11:30
  • Tres bien,

    jolie recette et ça donne envie bravo mamina!!
    sinon je ne savais pas où l'ecrire, car j'ai une question:
    comment faire pour que mes recettes parraissent sur la liste de "Blog appétit"???
    j'ai beau m'inscrire et donner les infos mais en vain... Snif
    Pourrais tu m'aider?
    Bisous

    Par Fleur d'oranger, mercredi 22 novembre à 11:48
  • Ha!! J'aurai été tout autant vexée que toi! Surtout que pistache/poireaux à priori ya pas photo sur l'association avec le pain d'épices! En tout cas ça fait une histoire drôle à raconter!!
    Et ta recette, je m'en lèche les babines!!

    Par Bulle, mercredi 22 novembre à 20:03
  • Je vais faire du pain d'épices pour NOel, mais j'Aime beaucoup ton idée de pain perdu...la couleur de la pistache est superbe

    Par awoz, jeudi 23 novembre à 01:34
  • Ca a l'air délicieux! Certainement meilleur avec la crème de pistache qu'avec de la soupe froide au poireau...

    Par Liliy, mardi 28 novembre à 14:34

Poster un commentaire