Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

mercredi 25 octobre

POUR VOUS DIRE MERCI, VOICI QUELQUES AMANITES.

Je voulais vous dire merci, merci parce que tous vos commentaires, il y a quelques jours m’ont fait très plaisir. Et, si, je ne refuse à personne (je suis la première à accueillir les nouveaux) le droit de venir jouer avec nous, j’étais un peu déstabilisée par l’utilisation du nom sous lequel vous me connaissez tou(te)s.
D'être déstabilisée, ce jour-là, m'a encore poussée à la paresse et comme Monsieur Mamina était allé aux champignons avec un joli petit panier dimanche… au marché, et qu’il était revenu avec quelques amanites, oui, des amanites oui, mais des amanites des césars ou oronges, je vous ai refait la même chose que dimanche dernier mais avec des oronges, c’était encore meilleur.

AMANITES_DES_CESARS

Un lecteur qui se reconnaîtra m’a dit qu'on appelle ça les champignons des Dieux, je veux bien le croire car pendant que nous les mangions, on se sentait effectivement, comme des Dieux !

ORONGES

Je dois vous raconter une petite anecdote à ce sujet : il y a quelques années, par un frais matin d’automne, Monsieur M, déjà lui, et moi nous sommes levés de très bonne heure pour aller aux champignons. Nous n’en avons trouvé qu’un, assez petit, une amanite des césars… Ayant fait de la botanique quand il était étudiant, Monsieur M était affirmatif, c’était comestible et délicieux.
Au dîner cette chose paraissait bien petite pour nous deux et dans sa grande gentillesse, le ramasseur de champignons amateur me dit :
« fais-toi une petite omelette, moi, je vais manger mes œufs comme ça ». j’ai protesté pour la forme et juste avant de partir au cinéma, j’ai mangé mon amanite. Un pur délice…
Ne me demandez pas quel film nous avons vu, car au bout de 10 mn de scéance, j’ai commencé à avoir des sueurs froides, des démangeaisons, une sensation de nausée… je n’ai rien voulu dire. Monsieur Mamina est du genre inquiet, je n’ai pas voulu l’affoler.

Nous sommes rentrés à la maison et j’ai pensé que si je n’étais pas morte le lendemain matin, on verrait bien…
Comme vous pouvez le constater, je ne suis pas morte. Le mot amanite avait eu un pouvoir que ma raison n’avait absolument pas pu contrôler… Si vous en trouvez en forêt ou au marché, n'hésitez pas.

N'oubliez pas non plus que je voulais surtout, tous vous remercier et pensez quand même si ce n'est déjà fait à aller voir mon billet de ce matin avec mes cannelés à l'ail et au curry.
Bonne soirée.



Posté par maminaclaude à 17:59 - Bavardages - Commentaires [23] - Permalien [#]

Commentaires

  • Instructif ce billet, merci ! Heureusement que tu n'es pas morte mais cela m'aurait étonné de la part de Monsieur Mamina qu'il ne veuille plus de toi. Bonne soirée.

    Par Sophie, mercredi 25 octobre à 18:45
  • C'est pas prudent çà, faut faire goûter ton mari en premier )

    Par Patrick CdM, mercredi 25 octobre à 19:03
  • c'est incroyable ce que le subconscient peut travailler
    J'ai un drôle de rond de champignons blancs au pied des cocotiers en ce moment, c'est joli mais je n'ose y toucher !!!
    si tu veux je te les porte.

    Par brigitte, mercredi 25 octobre à 19:14
  • Pour Patrick CdM: c'est malin ça, j'aurais pu mourir!

    Par monsieur mamina, mercredi 25 octobre à 19:20
  • en bonne chercheuse de champignons je n'ai jamais eu la joie d'en trouver mais je sais que de reputation ce sont LES MEILLEURS !!!
    quelle chance vous avez

    Par Gudule-Anne, mercredi 25 octobre à 19:33
  • Bah merci aussi à toi...

    Par Emy, mercredi 25 octobre à 20:07
  • Tu l'as échappé belle !

    Par Sylvie, mercredi 25 octobre à 20:37
  • Il parait que ces champignons, sont les meilleurs !
    Je ne les connaissais pas... et j'en ai vu pour la première fois, il y a une quinzaine de jours, mais seulement en photo ! Une copine qui me faisait râler !

    Par MARIE, mercredi 25 octobre à 20:45
  • voici des champignons que je n'ai jamais gouté, mais que ça donne envie!! et comme dit Sophie, heureusement que M;Mamina avait raison !

    Par alhya, mercredi 25 octobre à 20:50
  • Donc, j'ai bien raison de ne pas ramasser seule les champignons.

    Par héléne, mercredi 25 octobre à 21:16
  • Je ne suis pas fana des champignons, mais la photo est très belle !

    Par Annellénor, mercredi 25 octobre à 22:34
  • Ben dis donc Monsieur a la main heureuse, quels beaux champignons !

    Par Fabienne, mercredi 25 octobre à 22:42
  • ah ben moi je croyais que c'était pas comestible sur le coup j'ai cru que tu nous faisait une farce

    Par shinobi, mercredi 25 octobre à 23:01
  • On dirait la maison des schtroumphs

    Par Celilune, mercredi 25 octobre à 23:06
  • La première fois qu'on en mange des amanites, ça fait toujours ça : ma mère m'a raconté la même histoire ! Personnellement c'est le seul champignon que je ne mange pas tellement il me fait peur et pourtant autour de moi, beaucoup en mange dont ma soeur et jamais de malades et pire, je sais la reconnaître !

    Par MarieT, mercredi 25 octobre à 23:18
  • Faut faire gaffe avec les champigons, quand on est pas un expert car on peut être très malade...

    Par awoz, mercredi 25 octobre à 23:43
  • pas prudent

    Par Anne (P&P), jeudi 26 octobre à 07:50
  • Je ne connaiss pas du tout ces champi là mais j'aurais bien goûté à ta poêlée!

    Par mayacook, jeudi 26 octobre à 07:53
  • Je crois que certaines personnes sont plus sensibles que d'autres aux champignons. Mes parents consomment regulierement ceux de leur jardin, des coulemelles je crois, et a chaque fois que je goute, je suis un peu derangee. Et ce n'est pas psychologique.

    Par Gracianne, jeudi 26 octobre à 11:54
  • Quelle chance vous avez d'avoir autant de champignons si près de chez vous! Je dis comme les autres, une chance que tu as survécu, sinon que ferions-nous sans notre Mamina???

    Par Miss Diane, jeudi 26 octobre à 17:27
  • Je crois que la lecture de ce billet devrait t'amuser:

    http://tascadaelvira.blogspot.com/2005/12/champignons-littrature-et-escalopes.html

    Par Elvira, jeudi 26 octobre à 19:13
  • Très belle ceuillette, Bravo à Mr M. Moi non plus je ne savais pas que c'était comestible, on en apprend tous les jours : merci. Et j'aime bien ta petite anecdote, c'est dingue ce que le subconscient peut faire quand même. Enfin tu es parmis nous...

    Par popica, vendredi 27 octobre à 21:48
  • Pour dire merci

    Pour dire merci il y a un bon site.
    C'est Diremerci.com (http://www.diremerci.com)

    Par Diremerci.com, lundi 06 novembre à 15:26

Poster un commentaire