Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

jeudi 17 août

BIZARRE? VOUS AVEZ DIT BIZARRE... NON? DELICIEUX, LE RISOTTO A LA ROSE

Aujourd’hui je m’égare encore.
En surfant sur des sites gastronomiques de cuisine Italienne, j’ai trouvé cette recette qu’il m’a semblé intéressant d’essayer. C’est la période où on peut aisément se procurer des roses de jardin non traitées, indispensables pour réaliser ce risotto étonnant, délicat, tant par la couleur que par le goût, original mais très bon.
J’aurais voulu le faire avec des roses d’un rose un peu soutenu, mais en ce moment, je n’ai que des roses jaunes à ma disposition. Pour faire revenir le riz et l’échalote, on utilise du beurre et non de l’huile d’olive pour ne pas écraser le goût délicat des fleurs.
Je classe cette recette dans les accompagnements mais à vrai dire, je ne sais pas très bien si ça peut accompagner quelque chose. Je pense qu’il vaut mieux le servir seul, en demandant peut-être à vos convives ce qu’ils mangent. Je serai étonnée qu’ils aient réellement une idée ; Si on le présente comme ça, il vaut peut-être mieux le mettre dans les entrées ou bien dans une catégorie à part qui s’intitulerait : «  Bizarrerie »
Je vous passe le détail complet de la recette, c’est toujours la même chose.

RISOTTO A LA ROSE

RISOTTO_A_LA_ROSE1__1_

Pour 6 personnes :

350g de riz (j'en avais d'abord mis 450 g comme dans la plupart des livres de cuisine Italienne, mais, on me dit que c'est trop)
1 échalote
2 tasses pleines de pétales de roses de jardin (roses non traitées)
1 verre de vin blanc
Quantité suffisante de bouillon de légumes ou de volaille
60 g de beurre

Faire tremper les pétales de rose bien lavés dans une grande tasse (environ 25 cl d’eau tiède) pendant 10 mn. Garder l’eau de trempage.

Faire revenir l’échalote dans 20 g de beurre avant d’enrober le riz de ce même beurre. Ajouter d’abord le vin blanc, puis quand il, est absorbé ; l’eau de trempage des rose. Lorsqu’elle est absorbée à son tour, ajouter délicatement les pétales puis le bouillon petit à petit, jusqu’à la cuisson idéale en remuant sans cesse. Eteindre le feu, incorporer le beurre restant et laisser mâturer quelques minutes avant de servir.
C’est surprenant, c’est bon, le riz est devenu un peu beige au lieu de rester blanc, on aurait dit du riz complet, et les pétales restent entiers en gardant presque leur couleur initiale.

RISOTTO_A_LA_ROSE1__5_

imprimer_la_recette

Imprimer la recette

technorati tags:       



Posté par maminaclaude à 06:00 - Accompagnements - Commentaires [24] - Permalien [#]

Commentaires

    Ce qui me surprend, ce sont les 450g de riz. Vous étiez combien, à manger???

    Sinon, tu crois que que si on mettait un peu d'eau florale (bio) de rose, ça apporterait un plus?

    Par eric, jeudi 17 août à 08:10
  • Ce qui me surprend, ce sont les 450g de riz. Vous étiez combien, à manger???

    Sinon, tu crois que que si on mettait un peu d'eau florale (bio) de rose, ça apporterait un plus?

    Par eric, jeudi 17 août à 08:36
  • Comme nous avons mangé ce riz comme plat unique, les 150 g pour 2 sont passés sans problème.
    Ce sont souvent les quantité&s préconisées dans les livres Italiens.
    Pour l'eau de rose bio, je ne sais pas, mais les pétales qui infusent dans l'eau tiède dégagent déjà pas mal de parfum.

    Par mamina, jeudi 17 août à 08:38
  • Original et pour moi qui aime bien le goût de le rose, ce qui n'est pas du tout le cas de tout le monde, je le vois bien avec les pana cotta, ta recette me tente, tu as mis 450g dans la liste c'est pour ça que tout le monde s'étonne ! alors je pense que tu voulais dire 150g
    Bonne journée d'automne!

    Par mercotte, jeudi 17 août à 09:33
  • C' est joli, on dirait presque une composition florale

    Par Ellie, jeudi 17 août à 09:40
  • je me demande quel goût peut avoir la rose ?? mais un jour je goûterai, cha, ch'est chur

    Par émilie, jeudi 17 août à 09:42
  • Risotto à la rose... surprenant mais très joli!

    Par Adèle, jeudi 17 août à 09:44
  • On dirait une recette de Tarzile. Comme dit Mercotte, tout le monde n'aime pas le gout de la rose. Je ne sais pas si j'aimerais, mais c'est tres intriguant, j'aimerais bien gouter. Et si tu le servais en amuse-gueule, dans de petits contenants.

    Par Gracianne, jeudi 17 août à 09:47
  • C'est étonnant en effet mais pourquoi pas?

    Par Choupette, jeudi 17 août à 10:02
  • Pour Mercotte et pour Eric à nouveau, j'ai regardé mes livres, car c'est vrai que je mets roujours mon riz un peu au pifomètre... j'ai corrigé pour 350 et non plus 450 g, mais 150g pour , ce n'est vraiment pas beaucoup. C'est la disette!!!

    Par mamina, jeudi 17 août à 10:35
  • Très original ce risotto en tous cas!!

    Par Alicia, jeudi 17 août à 11:27
  • Ton risotto est vraiment très original ! Belle idée !

    Par Florianna, jeudi 17 août à 11:35
  • L'idée est très poétique. Je serais curieuse de goûter.

    Par Elvira, jeudi 17 août à 11:47
  • Quel risotto inattendu! En plus, il est magnifique!

    Par Lauriana, jeudi 17 août à 13:25
  • Quelle délicatesse... Ça doit être subtil la saveur de la rose non ? Je pense que ça irait très bien en accompagnement de grosses gambas saisies simplement à la plancha !

    Par manouche, jeudi 17 août à 13:46
  • Je n'ai jamais goûté de roses en plat .....mais il faudra que j'essaye ...Merci pour ta visite chez moi .Bonne journée

    Par Colette, jeudi 17 août à 13:48
  • très féérique comme association...

    Par Alhya, jeudi 17 août à 15:13
  • waouhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!

    J'adore la rose

    Par tatyval71, jeudi 17 août à 15:45
  • Je confirme, c'est bizarre mais surtout original, alors à tester !!!
    Merci pour l'idée

    Par phanieflo, jeudi 17 août à 20:31
  • Ouuuuh quelle audace et quel talent : des pétales entiers, fallait y penser !

    Par Camille, jeudi 17 août à 22:52
  • Je ne sais pas si j'aimrerais, à priori ça ne me tente pas, mais pourquoi pas ?

    Par Marmitedecathy, jeudi 17 août à 22:55
  • Les fleurs intégrées dans un mets, c'est sûrement intéressant. J'essaierais bien moi mais... pas de rose sur mon balcon!

    Par Miss Diane, jeudi 17 août à 23:08
  • Cathy, tu devrais essayer ne serait-ce qu'une fois. Au moins, tu sauras si tu aimes ou pas.
    Diane, je suis sûre qu'un voisin ou une voisine te cèdera Deux roses, seulement deux!
    Bonne nui à tout le monde et merci d'être venu(e)s vous promener chez moi.

    Par mamina, vendredi 18 août à 00:49
  • Ben d'une ça ne me surprend pas, je note juste que tu laisses de plus en plus parler ta fantaisie.
    De deux, j'adore la rose et tout ce qui sort de l'ordinaire alors c'est bingo pour moi ;o).
    La cuisine florale est une chose magnifique et qui est toujours du plus bel effet, pour les papilles non accoutumées mais surtout pour les esprits qui, par habitude, sont formatés à une certaine idée de ce que l'on met dans son assiette ou pas ...
    Il n'y a qu'à penser aux "spécialités" exotiques qui sont pour nous des "aberrations" : criquets grillés, vers, scorpions en brochette etc ...
    Non ?
    En clair, j'adore ton risotto !
    Il est superbe.
    Je suppose que l'on pourrait aussi en faire une variante sucrée.
    Baci cara MaMiNa

    Par Thalie, vendredi 18 août à 04:15

Poster un commentaire