Et si c'était bon...

Dans la cuisine et à table, recettes d'une gourmande passionnée.

mardi 11 juillet

RISOTTO AUX FEVES ET A LA TOMATE

Parmi les accompagnements traditionnels Italiens, il y a les risotto (risotti plutôt).
J’ai toujours vu ma grand-mère, née en Toscane, commencer son  riz en faisant revenir un petit oignon dans un peu d’huile d’olive. Au bout d’une ou deux minutes, elle ajoutait son riz et ne mettait son bouillon que petit à petit.
Pour ma part je suis de la génération où un certain « oncle Ben’s » nous a expliqué qu’avec lui, le riz ne « colle jamais »…c’est vrai, il ne colle pas mais il n’est pas très bon non plus ( ceci n’engage que moi ) et je dois dire qu’après un ou deux essais, je suis revenue au riz cuit à l’Italienne.
Ce qui est bien avec le risotto, c’est qu’on peut lui ajouter toutes sortes de légumes ou de fruits de mer, à chaque fois, on a quelque chose de nouveau et c’est pratiquement toujours bon.
Je sais, il faut rester dans la cuisine et surveiller un peu…vous ne me direz pas que vous blogueuses ou surfeuses vous craignez de passer une petite demie heure dans votre cuisine pour un résultat tout à fait délicieux.
Le riz arborio est très bien, mais j’aime aussi beaucoup le carnaroli, et, si vous ne trouvez ni de l’un ni de l’autre, essayez donc une fois avec du riz rond. Ce n’est pas tout à fait pareil, mais ce n’est pas mal du tout quand même.
Si vous avez des fèves fraîches, les écosser, les ébouillanter 1 mn et les dérober (je crois que c’est le terme exact pour leur ôter la peau).

RISOTTO AUX FEVES ET A LA TOMATE

Risotto_f_ves_tomates1

300 g de riz Italien
1 petit oignon nouveau
3 càs d’huile d’olive
30 g de beurre
Un verre de vin blanc sec
300 g de fèves écossées (ou le même poids de fèves Picard)
3 tomates mondées, épépinées et couper en petits cubes
1 l de bouillon ( bouillon poule ou légumes maison ou 1 cube de bouillon de volaille)
3 càs de parmesan râpé

Dans une poêle assez large, faire revenir l’oignon émincé dans l’huile jusqu’à ce qu’il devienne transparent.
Ajouter le riz en remuant sans arrêt pour que les grains soient bien enrobés d’huile, ils doivent briller mais ne pas se colorer.
Ajouter alors le verre de vin blanc sec et à feu vif, tourner régulièrement à la cuillère jusqu’à l’évaporation totale du vin.
Verser alors, louche après louche, le bouillon de volaille. Entre chaque louche, attendre que la précédente soit absorbée.
Au bout d’une petite vingtaine de minutes il ne doit plus rester de liquide mais le riz doit sembler crémeux.
Arrêter la cuisson en ajoutant le beurre et le parmesan.
Dans le risotto tout chaud ajouter les tomates et les fèves en remuant délicatement, la chaleur du riz suffira à les réchauffer.
Servir aussitôt.

Imprimer la recette

J’aime beaucoup les dés de la tomate crue dans cette recette, cela apporte une certaine fraîcheur à ce risotto et en fait un plat ou accompagnement d’été parfait, même quand il  fait  35° à l’ombre.

technorati tags:



Posté par maminaclaude à 06:00 - Accompagnements - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    Moi aussi j'aime bp le carnaroli, et ton plat est bien appétissant, je me suis fait carrément presque insulté un jour car je disais que le riz de l'oncle n'était pas du vrai riz POUR MOI !! bien sûr ça n'engage que moi mais je vois que nous sommes 2 et ça me réjouit ! C'est vrai, que 18mn à touiller ce n'est pas grave quand on voit tout le temps qu'on passe en cuisine!!!

    Par mercotte, mardi 11 juillet à 06:25
  • Ton risotto donne bien envie d'y goûter !

    Eh bien, nous sommes 3, je ne suis pas vraiment une adepte du riz de l'oncle Benz...
    A la maison nous mangeons toujours du riz long parfumé thaïlandais que l'on trouve dans les épiceries asiatiques et il est excellent.

    Par sylvie, mardi 11 juillet à 08:15
  • Depuis longtemps déjà je veux faire un risotto!! En lisant ton billet tu m'en as encore plus donné envie!! Il faut que je m'y mette.... il faut que je m'y mette!!!

    Par Clairechen, mardi 11 juillet à 09:25
  • C'est vrai qu'un risotto n'est pas si long que cela à faire, la seule chose est qu'il faut le faire à la dernière minute en restant obligatoirement en cuisine et que si l'on a des invités ce n'est guère pratique.

    Par Choupette, mardi 11 juillet à 09:27
  • Très beau ce risotto et très coloré.

    Par tatyval71, mardi 11 juillet à 09:29
  • Tout à fait d'accord avec toi, du riz qui colle pas, c'est pas tout à fait du riz, moi j'ai été élevé au Taureau Ailé à l'époque où c'était du riz de Camargue qui ressemblait à de la glue ! Une sorte de petite madeleine...

    Par Ester, mardi 11 juillet à 10:07
  • che bello mamina! bravissima

    Par Francesca, mardi 11 juillet à 10:15
  • Il est bon ton risotto Mamina, tout a fait cuit comme j'aime. J'utilise aussi le carnaroli, c'est vrai qu'il est parfait. Et puis pour les autres jours, du riz Thai ou Basmati, le riz colle de pate, je deteste.

    Par Gracianne, mardi 11 juillet à 10:26
  • Je suis fan du risotto moi aussi et je n'utilise comme riz que du arborio ou carnaroli pour mes risottos et du riz long thaï que j'achète à ma marchande de chinoiseries.

    Par bergeou, mardi 11 juillet à 10:37
  • un bon risotto c'est excellent ! en plus on peut les varier a l'infini !
    le tien me donne envie, meme avec ses accents d'italie !!! ggrrrrrr lol

    Par La Fée Maison, mardi 11 juillet à 10:45
  • Ah les fèves ... voilà un plat qui me rappelle mes origines de l'autre côté de la Méditerranée.
    je vais le faire Samedi pour mes enfants. Merci.

    Par jacqueline.k, mardi 11 juillet à 11:22
  • Nous aimons beaucoup les risottos à la maison. Arborio ou Carnaroli, tout dépend de ce que j'ai sous la main.

    Pour un riz cuit tout simple, je préfère ou un basmati, jasmin, thaï, ou un riz complet (très bien aussi).

    Pour le riz américain, je trouve que la meilleure utilisation qu'on puisse lui trouver est en salade. Il est ferme et se tient bien.

    Par Papilles&Pupille, mardi 11 juillet à 11:24
  • Très belle présentation ... J'aime pas les cuissons rapides, à l'inverse de ma maman...

    Par Fabienne, mardi 11 juillet à 13:34
  • Humm, un risotto aux fèves & à la tomate... quel délice !!! Et en plus c'est très très beau ! Merci.

    Par Camille, mardi 11 juillet à 16:50
  • Quel beau rizotto, je crois que je vais repartri dans une période rizotto

    Par Marmitedecathy, mardi 11 juillet à 18:10
  • L'oncle Sam a créé l'oncle Ben's en croyant surpasser les asiatiques (Indiens compris)... C'est qu'il a oublié les connaissances des italiens, rien qu'à voir le succès des "risotti"! En ce qui me concerne, je n'ai jamais cuisiné de fèves, je me demande pourquoi, du coup, je les ai ajoutées sur ma liste

    Par Stéphane, mardi 11 juillet à 20:25
  • j'ai découvert il y a un an à peine les risotti et j'ai littéralement craqué, depuis je ne cuis jamais le riz autrement, c'est tellement savoureux et les légumes se marient à l'infini! ta version est très tentante, avec quelques fèves.. miam!

    Par Alhya, mardi 11 juillet à 21:05
  • Sans hésiter du carnaroli pour moi aussi et tes petits légumes sont un excellengt choix,miam!

    Par Moony, mardi 11 juillet à 23:53
  • Mon oncle Ben! Celui qui cuit en 20 minutes n'est pas si mal. Nous avons mangé durant notre jeunesse le riz qui cuisait en 5 minutes!!!

    Imagine le goût de carton. Quand on apprivoise le risotto, ou le riz basmati, c'est l'émerveillement. D'où l'émerveillement devant ta recette très rafraîchissante.

    Tarzile

    Par Tarzile, mercredi 12 juillet à 17:19

Poster un commentaire